PRODIG - Pôle de Recherche pour l'Organisation et la Diffusion de l'Information Géographique

Robin PETIT-ROULET
Doctorant
Campus Condorcet
5, cours des Humanités
93 322 Aubervilliers Cedex
Tél : 06 50 47 91 21

r.petit-roulet@iram-fr.org
Mots-clés thématiques
Développement agricole
Système agraire
Système de production
Système d’activité
Orpaillage
Mots-clés géographiques
Afrique de l’Ouest
Guinée
Ouganda


Thème de recherche

Thème 3 : Mutations des territoires, processus productifs et mondialisation

Thèse

 

Orpaillage, agriculture, politiques publiques et dynamiques territoriales en Afrique de l’Ouest (Guinée, Côte d’Ivoire)

  • Année d’inscription : 2020
  • Etablissement d’inscription : Paris 1 Panthéon-Sorbonne
  • Directeur de thèse : MAGRIN Géraud
  • Co-Direction : GARAMBOIS Nadège

L’orpaillage, exploitation artisanale de l’or, connait un fort développement en Afrique de l’Ouest depuis les années 1980. À partir des années 2000, ces activités sont transformées, marquées par la multiplication des exploitations industrielles de l’or et l’essor de la mécanisation des activités artisanales. Ce boom aurifère récent engendre un ensemble de transformations plus ou moins rapides dans les territoires ruraux : création de valeur ajoutée et dynamisation de l’économie, impacts sanitaires et environnementaux, autonomisation des jeunes et des femmes dans certaines conditions, tensions sociales inter et intracommunautaires, conflits pour l’accès aux ressources ou aux retombées de leur exploitation, violences,… Les activités d’orpaillage sont en interactions avec les activités agricoles. Elles sont en concurrence pour le foncier et la main d’œuvre. Elles sont également complémentaires par l’augmentation de la demande en produits agricoles et par des possibilités de combinaison des deux types d’activité au niveau des ménages.

La Guinée est un exemple de ces dynamiques de développement de l’orpaillage en Afrique. Dans les années 2000, la hausse du cours de l’or a engendré une intensification des anciennes pratiques d’orpaillage. Elle s’accompagne de l’émergence et de l’intensification de mobilités dirigées vers la Haute-Guinée, principale zone d’extraction. Une partie des orpailleurs est originaire de Guinée Forestière, région majoritairement agricole, au sud des zones minières.

Ce projet cherche à renforcer la connaissance des répercussions économiques, sociales et environnementales du développement récent de l’orpaillage en Afrique de l’Ouest au niveau des territoires de départ des orpailleurs et des ménages à travers l’analyse des interactions entre cette activité en Haute-Guinée et l’agriculture de Guinée Forestière.

Publications

Communications nationales sans actes

  • PETIT-ROULET R., 2018. La riziculture inondée sans labour : une réponse au manque de main d’œuvre au nord de la Guinée Forestière. Cergy, ISTOM : Séminaire de recherche ISTOM

Autres publications scientifiques

  • PETIT-ROULET R., Oswald M., 2017. Lowlands hydraulic developments : an evolution at the heart of the agricultural expansion in forest savannah mosaic in Guinea. Waterloo, Elsevier : 4th Water Research Conference