PRODIG - Pôle de Recherche pour l'Organisation et la Diffusion de l'Information Géographique

Jean-Louis CHALÉARD
Professeur émérite
Campus Condorcet
Bâtiment Recherche Sud
5, cours des Humanités
93 322 Aubervilliers Cedex

chaleard@univ-paris1.fr
Mots-clés thématiques
Mutations rurales
Agriculture commerciale
Relations ville-campagne
Mondialisation

Mots-clés géographiques
Afrique subsaharienne
Afrique occidentale
Côte d’Ivoire
Amérique latine
Pérou

Thèmes de recherche

Thème 1 : Processus productifs et échanges, régulations et dynamiques territoriales
Thème 2 : Métropolisation, circulations et dynamiques urbaines

Activités de recherche

  • Recherches sur les relations entre croissance urbaine et mutations rurales en Afrique occidentale
  • Recherches sur mondialisation et dynamiques productives dans les campagnes du nord du Pérou.
  • Recherches sur territoires et politiques en Côte d’Ivoire.
  • Recherches sur les périphéries urbaines dans les métropoles des Suds
  • Recherches sur les marges géographiques dans la mondialisation (Côte d’Ivoire, Pérou)

Directions de programmes de recherche

  • Programme PERISUD, réponse à l’appel à projet de l’ANR sur « Les Suds aujourd’hui », associant trois équipes du Nord (UMR PRODIG, UMR LADYSS, UR 029 IRD) et six partenaires du Sud (universités de Shanghai, Mexico, Lima, Fort-Hare, Hanoi, Abidjan). Financement ANR-AIRD (2007-2012). Programme poursuivi jusqu’en 2014

Participations à des programmes de recherche

  • Programme personnel « Mutations rurales et dynamiques des marchés, dans un contexte de mondialisation », en partenariat avec l’IRD au Pérou dans le cadre du chantier Andes de l’UR 021 TEMPS (2001-2005) (recherches coordonnées par Évelyne MESCLIER).
  • Participation au programme « Dynamiques foncières et recompositions des espaces ruraux dans les Andes (Equateur, Pérou) » (2006-2010) de l’UR 095 de l’IRD en association avec l’UMR PRODIG, (coordination Évelyne MESCLIER).
  • « Géographie et aires culturelles » (2001-2007) : programme coordonné par Thierry SANJUAN.
  • Participation au programme européen RurbanAfrica (2012-2016) et ses suites. Programme qui associe différentes universités européennes et africaines sur l’étude des relations ville-campagne en Afrique.
  • Participation au programme Périmarge (depuis 2013) : financement ANR (2013-2016) , dirigé par Évelyne Mesclier. Il s’agit d’étudier un certain nombre de « marges » dans les pays du Sud pour repenser les concepts de centre et périphérie dans le contexte de mondialisation actuelle. Le programme associe différentes équipes de France et des Suds (Pérou, Brésil, Bolivie, Côte d’Ivoire)

Responsabilités administratives et scientifiques

Responsable de formations :

  • Responsable de l’option géographie du DEA (pluridisciplinaire) d’Études africaines de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (1996-2005)
  • Responsable de la spécialité de master de géographie « Pays émergents et en développement » co-habilitée universités Paris 1 et Paris 7, EPHE (depuis 2005).
  • Responsable d’un programme international PREFALC : mise en place et renforcement de master en géographie dans les universités San Marcos de Lima (Pérou) et PUCE de Quito (Équateur). Coopération Paris 1 – IRD – San Marcos – PUCE (depuis 2007)

Membre de conseils et de commissions :

  • Président de la commission de spécialistes de Géographie (23e section) de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (1998-2006).
  • Membre suppléant des commissions de spécialistes 23e section des universités Paris 7 et Paris 8 (2004-2006) ; membre titulaire de la commission de spécialistes de l’université de Marne-la-Vallée (sections 21, 22, 23, 74) et membre suppléant de la commission de spécialistes (23e section) de l’université Paris 7 (2007-2009).
  • Président de comité de sélection à Paris 1 (2011) ; membre de comités de sélection à Paris 1 (2009-2011), Paris 7 (2009), Paris 8 (2010), Paris 13 (2009), Bordeaux 3 (2011).
  • Membre de la Commission des Sciences Sociales de l’IRD (CSS4) (2003-2007).
  • Membre élu du Conseil de gestion de l’UFR de géographie de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (1999-2010).
  • Président du conseil scientifique du Collège International des Sciences du Territoire (2010-2012).
  • Membre du comité d’orientation scientifique du GIS « Pôle Foncier » (CIRAD, IRD, CIHEAM, SupAgro) (depuis 2011).
  • Membre élu du Conseil national des universités, section 23 (1994-1995). Membre nommé du Comité national du CNRS, section 39 (2011-2012).
  • Président du comité national d’expertise des PES des sections 23 et 24 du CNU (2010 et 2011).

Expertises :

  • ANR : expertise de dossiers ANR « jeunes chercheurs » (2005-2006), et « programmes blancs » (2010).
  • AERES : président (deux fois) et membre de comités de visite (trois fois) (depuis 2008).
  • Évaluation d’articles pour différentes revues (Annales de géographie, Autrepart, Cahiers de géographie du Québec, Économie rurale, Géographie et culture, Photo-interprétation, Norois, Revue d’Économie Régionale et Urbaine, etc.).
  • Membre du comité de suivi scientifique du PRASAC (Programme de Recherche Appliquée au Développement des Savanes d’Afrique Centrale) de 1998 à 2004 puis de l’ARDESAC (2005-2010).

Participation à l’organisation de colloques et/ou à la publication des actes :

  • 23-24 septembre 2004 (Paris) : colloque organisé par les UMR PRODIG et SEDET sur Le rôle du chemin de fer en Afrique. Coresponsable scientifique de l’organisation, codirecteur de la publication des Actes.
  • 19-20 octobre 2006 (Poitiers) : Ruralités Nords-Suds : inégalités, conflits, innovations, colloque international organisé par le laboratoire ICOTEM : membre du comité scientifique du colloque.
  • 7-8 février 2008 à Poitiers : colloque organisé par le laboratoire ICOTEM sur Systèmes de production et durabilité dans les Suds. Membre du comité scientifique.
  • Juin 2008 (Arras) : colloque International de Géographie organisé à l’ENS-SHS Lyon, Terrain / t’es rien !’ À travers l’espace de la méthode : les dimensions du terrain en géographie. Membre du comité scientifique.
  • 9-10-11 novembre 2010 (Lima) : colloque international organisé par l’UNM San Marcos de Lima, l’Université paris 1, l’IRD et l’UMR PRODIG sur Espacios periféricos y marginales en los Andes y sus piedemontes. Retos en la globalización. Co-organisateur du colloque (avec A. Huamantinco et É. Mesclier).
  • 16-17-18-19 mars 2011 (Toulouse) : Journées de géographie tropicales organisées à Toulouse, Les territorialités rurales des Suds en question, membre du comité scientifique.
  • 23-24-25 novembre 2011 (Paris) : colloque international du CIST Fonder les sciences du territoire. Membre du comité scientifique, président d’une séance plénière (25-11-2011).
  • 27-28-29 février 2012 (Paris) : colloque international de l’ANR PERISUD Dynamiques territoriales à la périphérie des métropoles des Suds. Co-organisateur du colloque.
  • 11-13 octobre 2013 (Abidjan) : colloque international organisé par L’Institut de Géographie Tropicale de l’université Félix Houphouët Boigny de Cocody-Abidjan, et le département de Géographie de l’université Alassane Ouattara de Bouaké Espaces et tensions en Afrique subsaharienne. Membre du comité scientifique.
  • 17-18 décembre 2013 (Paris) : colloque international organisé par l’UMR Prodig Les oasis dans la mondialisation : continuité et rupture. Membre du comité d’organisation, membre du comité scientifique, conclusion du colloque.
  • 9-11 juin 2015 (Paris) : du colloque : Villes et campagnes en relations : regards croisés Nords-Suds. Co-organisateur. Introduction du colloque avec M. Berger.
  • 23-24-25 novembre 2016 (Paris et Bondy) : colloque international Nouveaux flux, nouvelles relations entre les lieux : les espaces périphériques dans la mondialisation. Membre du comité d’organisation du colloque.
  • 25-26-27 avril 2017 (Port-aux-Princes) : colloque international Quel développement urbain pour la ville post-crise ? organisé par l’Université Paris 8, l’Université d’État d’Haïti, l’Université de Quisqueya, l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne. Membre du comité scientifique.
  • 12-13-14 octobre 2017 (Tunis) : séminaire international Crise des modèles ? Agricultures, recompositions territoriales et nouvelles relations villes-campagnes, co-organisé par l’ERC TARICA, le LabEx DynamiTe et le Collège international des sciences du territoire. Membre du comité scientifique du séminaire.

Membre de comités éditoriaux et de publications :

  • Comité éditorial des Publications de la Sorbonne (1996-2013).
  • Comité éditorial de Graphigéo, publication de l’UMR PRODIG (1997-2009).Comité de publications de la collection Espaces et culture(L’Harmattan) (2002-2020).
  • Comité de lecture de la collection Espaces et sociétés des Éditions du CNRS (2002-2007).
  • Comité de lecture de la revue franco-brésilienne Confins(créée en 2007).
  • Directeur de la revue Echogéo( 2007-2020).
  • Codirecteur de la collection « Territoires en mouvements » des Éditions de la Sorbonne (depuis 2013).

Enseignements en masters et écoles doctorales

  • « Les méthodes de recherche dans le monde tropical » et « Croissance urbaine et mutations rurales » : séminaires annuels dans le cadre du DEA commun Paris 1 – Paris IV « Mondes tropicaux » (jusqu’en 2005).
  • « Géographie des pays émergents et en développement : les nouvelles approches de la question » (en collaboration avec Philippe Cadène, puis Laurent Faret) : séminaire central de la spécialité de master Paris 1- Paris 7 – EPHE « Géographie des pays émergents et en développement » (2005-2014).
  • « Croissance urbaine et mutations rurales » : séminaire annuel dans le cadre de la spécialité de master Paris 1 – Paris 7 – EPHE « Géographie des pays émergents et en développement » (2005-2010).
  • « Les périphéries urbaines » : séminaire annuel dans le cadre de la spécialité de master Paris 1 – Paris 7 – EPHE « Géographie des pays émergents et en développement » (2010-2014).
  • « Recompositions territoriales en Afrique subsaharienne » : séminaire annuel (en collaboration avec  POURTIERpuis B. TALLET) dans le cadre de la spécialité de master Paris 1 – Paris 7 – EPHE « Géographie des pays émergents et en développement » (2006-2014).
  • « Géopolitique du développement » : séminaire dans le cadre du DESS de géopolitique de Paris 1 (en commun avec le professeur  POURTIER) (jusqu’en 2004).
  • Universitad Nacional Mayor de San Marcos (Lima, Pérou) et Pontificat Universidad catolica del Ecuador (Quito) : module de 24 h avec  MESCLIER(12 h chacun) : « Espacios rurales y globalización » (2007-2008).
  • Université de Sao Paulo : conférence en géographie sur : « Du front pionnier au front armé : les avatars du modèle ivoirien » (décembre 2006).

Directions de thèses soutenues

  • « Dynamique du peuplement et sécheresse au Sénégal depuis 1960 », thèse soutenue par Dominique ROQUET, le 3 juillet 2003, université Paris 1.
  • « Vallées maraîchères, économies vivrières. Étude géograpahique de l’essor du maraîchage marchand dans les campagnes du nord de la Côte d’Ivoire et de l’ouest du Burkina Faso », thèse soutenue par Audrey FROMAGEOT, le 15 décembre 2003, université Paris 1.
  • « La rue des enfants, les enfants des rues. L’exemple de Yaoundé (Cameroun) et d’Antananarivo (Madagascar) », thèse soutenue par Marie MORELLE le 6 décembre 2004, université Paris 1.
  • « La réponse d’un pays entre terre et eau à l’essor des besoins alimentaires des villes. Le cas des Pays du Bas-Ouémé (Sud-Bénin) », thèse soutenue par Magali Héraud-Arouna le 5 décembre 2005, université Paris 10-Nanterre.
  • « Être colla à Santa Cruz. Identités et territoires des migrants andins à Santa Cruz de la Sierra (Bolivie) » thèse soutenue par Sophie BLANCHARD le 6 décembre 2005, Université Paris 1.
  • « Produire pour la ville, produire la ville : Étude de l’intégration des activités agricoles et des agriculteurs dans l’agglomération du Grand Khartoum », thèse soutenue par Alice FRANCK, le 29 novembre 2007, université Paris 10-Nanterre.
  • « Mutations sociales et gestion de l’espace rural en pays ébrié (sud-est de la Côte d’Ivoire) », thèse soutenue par Marthe KOFFI, le 4 décembre 2007, université Paris 1.
  • « Île et frontière. Étude comparée de trois îles divisées : Haïti/République dominicaine, Timor leste/Indonésie, Saint-Martin/Sint-Maarten » thèse soutenue par Marie REDON, le 4 décembre 2007, université Paris 1.
  • « Pratiques paysannes et gestion, des ressources naturelles dans le bassin versant de Bankalan (République de Guinée) » thèse soutenue par Manga KEITA, le 4 mai 2009, École doctorale de géographie de Paris, Université Paris 1.
  • « Les dynamiques foncières et l’évolution des milieux côtiers péruviens » (comité de thèse : Évelyne MESCLIERFrédéric BERTRAND), thèse soutenue par Anaïs MARSHALL le 4 décembre 2009, Université Paris 1.
  • « Miami la Cubaine ? Pouvoir et circulation dans une ville carrefour entre les Amériques », thèse soutenue par Violaine JOLIVET, le 8 octobre 2010 (codirection Jean-Marie THÉODAT), Université Paris 1.
  • « Acteurs locaux, décentralisation et gestion des collectivités territoriales décentralisées dans le Zanzan de la Côte d’Ivoire », thèse soutenue par Adou François KOUADIO le 7 février 2011 (cotutelle Atta Koffi Lazare, université Abidjan-Cocody), Université Paris 1.
  • « Variabilité climatique et gestion des ressources en eau dans les paysanneries ivoiriennes : cas des communautés rurales de l’Est », thèse soutenue par Dabissi NOUFE le 14 juin 2011, (codirection É. Servat), Université Paris 1.
  • « Buenos-Aires maraîchère, Buenos-Aires bolivienne », thèse soutenue par Julie LE GALLle 12 décembre 2011 (cotutelle, Suzana Sassone, Université de Buenos-Aires), Université Paris 1.
  • « Régularisation foncière urbaine au Brésil, Enjeux, progrès et défis », thèse soutenue par Camille Bourguignon, le 23 mars 2012 (codirection Frédéric Bertrand, cotutelle Felipe Antunes, université de Curitiba, Brésil), Université Paris 1.
  • « Les foires du Mali : de l'approvisionnement urbain à l'organisation de l'espace–rural - Le cas de la périphérie de Bamako », thèse soutenue par Gwenaëlle RATON, le 6 juin 2012, Université Paris 1.
  • « A chacun son chemin. Une analyse de la redéfinition des stratégies paysannes et des dynamiques territoriales dans le contexte migratoire des Andes équatoriennes », thèse soutenue par Nasser REBAI, 7 décembre 2012, (codirection Évelyne Mesclier), Université Paris 1.
  • « Espaces ouverts et métropolisation entre Santiago du Chili et Valparaiso. Produire, vivre et aménager les périphéries », thèse soutenue par Cécile FALIES, 24 octobre 2013, (codirection Sébastien VELUT), Université Paris 1.
  • « Rail-route et dynamiques spatiales en Côte d’Ivoire », thèse soutenue par Foussata DAGNOGO,le 26 mars 2014 (cotutelle, Atta Koffi Lazare, université Abidjan-Cocody,, Université Paris 1.
  • « Les lieux de l’ordure de Dakar et d’Addis Abäba. Territoires urbains et valorisation non institutionnelle des déchets dans deux capitales africaines », thèse soutenue par Adeline PIERRAT, 4 décembre 2014, Université Paris 1.
  • « Géopolitique des territoires kanak. Reconquêtes plurielles des territoires en Nouvelle-Calédonie », thèse soutenue par Pierre-Christophe PANTZ, le 26 novembre 2015 (codirection G.illesPEstana), Université Paris 1.
  • « Le sud du Sénégal à l’heure de la culture irriguée de la banane : innovations agricoles et dynamiques territoriales », thèse soutenue par Seydou Badji, 9 décembre 2017, (cotutelle Sidy SECK, université G. Berger de Saint-Louis du Sénégal), Université Paris 1.
  • « Les petits producteurs, les villes et le lait : défis pour le ravitaillement alimentaire dans les Andes de nord de l’Équateur », thèse soutenue par Fernando Barragan Ochoa, le 22 décembre 2017 (codirection Évelyne Mesclier), Université Paris 1.
  • « Agriculture de proximité à Lima : acteurs en sursis et territoires en recomposition face à de nouvelles attentes urbaines », thèse soutenue par Héloïse Leloup, le 29 novembre 2018 (codirection Évelyne Mesclier), Université Paris 1


Directions de thèses en cours

  • « Gouvernance, conflits d’intérêts et stratégies d’acteurs dans les périphéries des métropoles du Sud. Le cas du "Cono sur" à Lima (Pérou) », Cecilia MONTOYA, thèse en cours depuis novembre 2007 (codirection Évelyne MESCLIER), École doctorale de géographie de Paris, Université Paris 1.
  • « Marché de gros et incertitudes de l’approvisionnement alimentaire d’une métropole du Sud : Le cas de Lima-Callao », Cyriaque Hattemer, thèse en cours depuis novembre 2012 (codirection Alexis SIERRA), École doctorale de géographie de Paris, Université Paris 1.

Direction/garant d’habilitations à diriger des recherches et thèse d’État soutenues

  • « Rives et dérives. En quête de mangroves », HDR soutenue par Marie-Christine CORMIER-SALEM, le 14 mai 2003, université Paris 1.
  • « Espaces et réseaux marchands ouest-africains », HDR soutenue par Emmanuel Grégoire, le 10 septembre 2003, université Paris 1.
  • « La Chine en recomposition : pouvoirs territoriaux, dynamiques urbaines et globalisation », HDR soutenue par Thierry SANJUAN, le 1er décembre 2004, université Paris 1.
  • « À l’arrière des fronts pionniers. Recompositions territoriales dans l’Ouest du Burkina Faso et le Sud du Veracruz (Mexique) », HDR soutenue par Bernard TALLET, le 22 novembre 2007, université Paris 1.
  • « La démocratisation sociale par l’espace, paysans indigènes, État et mondialisation au Pérou », HDR soutenue par Évelyne MESCLIER le 3 décembre 2008, Université Paris 1.
  • « Le retournement territorial, de l’espace rugueux à l’espace lisse : réflexions d’étape », Athanase BOPDA, HDR soutenue le 09 décembre 2009, Université Paris 1.
  • « Crossing Boundaries. Vivre ensemble dans l’Afrique du Sud post-apartheid », HDR soutenue par Myriam Houssay-Holzschuch le 7 juillet 2010, Université Paris 1.
  • « Les frontières et leurs conséquences en Afrique de l’ouest de la Mauritanie à la Guinée Conakry : espace mauritano-guinéen » (codirection avec Alioune KANE ; directeur jusqu’en 2002 : Paul PÉLISSIER), thèse d’État soutenue par Ahmadou Fadel KANE, le 19 décembre 2010, à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar.
  • « Des rentes aux territoires. Contribution pour une géographie du développement en Afrique », HDR soutenue par Géraud MAGRIN le 30 juin 2011, Université Paris 1.
  • « De la gestion des savanes d’Afrique de l’Ouest aux territoires de conservation et de développement dans un contexte de globalisation environnementale », HDR soutenue par Denis Gautier le 1er juillet 2011, Université Paris 1.
  • « Espaces ruraux dans la mondialisation. Rapports à la ressource et dynamiques de mises en valeur dans le Sahel malien et le Sud-ouest malgache»,  HDR soutenue par Bénédicte THIBAUD, le 1 décembre 2013, Université Paris 1.
  • « Des systèmes agraires à une proposition de géographie institutionnelle », HDR soutenue par Éric Léonard, 22 mai 2014, Université Paris 1.