PRODIG - Pôle de Recherche pour l'Organisation et la Diffusion de l'Information Géographique

Géraud MAGRIN
Professeur des universités, directeur de l'UMR 8586 PRODIG
Campus Condorcet
Bâtiment Recherche Sud
5, cours des Humanités
93 322 Aubervilliers Cedex

geraud.magrin@univ-paris1.fr
Mots-clés thématiques
Développement
Géographie politique
Gouvernance des ressources naturelles
Activités extractives
Politiques territoriales
Energie
Mots-clés géographiques
Afrique sub-saharienne
Afrique de l’Ouest
Afrique centrale
Tchad
Sénégal
Lac Tchad

Thème de recherche

Thème 1 : Processus productifs et échanges, régulations et dynamiques territoriales

Activités de recherche

  • Relations entre activités extractives (exploitation pétrolière et minière, mine artisanale) et territoires (environnement, dynamiques territoriales, développement, géopolitique)
  • Relations entre dynamiques environnementales, économiques et politiques autour du lac Tchad
  • Villes et transformations rurales (approvisionnements, fronts urbains, logiques d’acteurs, articulations institutionnelles) en Afrique
  • Dimensions territoriales des politiques publiques en Afrique (décentralisation, aménagement du territoire et des bassins fluviaux, gestion des ressources naturelles, politiques agricoles)
  • Transition énergétique dans les Suds

Directions de programmes de recherche

  • Mars-Septembre 2017. Co-coordonnateur (avec Marc-Antoine Pérouse de Montclos, IRD), de l’étude : « Etude de référence sur la région du lac Tchad » (AFD).
  • 2012-2014 : Co-président de l’expertise collégiale « Les enjeux du développement durable autour du lac Tchad », CBLT, AIRD, FFEM.
  • 2010-2011 : Coordonnateur (avec Geert van Vliet) de l’étude : « La régulation environnementale de la CNPC au Tchad », un projet de recherche en partenariat Cirad / UIBE (Pékin) / Gramptc (Ndjaména), financement AFD.
  • 2008-2010 : Coordonnateur Nord du projet Corus n°6167-2 : « Croissance urbaine et dynamiques agricoles autour des villes de N’Djamena et de Moundou au Tchad ». Cirad, Université de N’Djaména, Itrad, LRVZ (financement MAE France).

Participations à des programmes de recherche

  • 2018-2021. Coordination de la participation de l’équipe Prodig au projet ANR Hybridelec – Formes émergentes d’hybridations électriques dans les villes des Suds, porté par Eric Verdeil (Sciences Po) et Sylvy Jaglin (université Marne la Vallée, Latts).
  • 2014-2017. Participation au projet ReMinER (Les ressources minérales pour l’énergie renouvelable). Projet fédérateur CNRS 2014. Défi Transition énergétique : ressources, société, environnement ENRS. G. Magrin est coordonnateur de l’équipe Prodig (Approche géographique et géopolitique).
  • 2013-2015. Participation au projet ANR Perimarge - Périphéries, marges. Interpréter les relations aux centres dans la mondialisation, du programme ANR « Métamorphose des sociétés. Inégalité, inégalités ». Partenariat UMR Prodig / Cirad. G. Magrin est responsable du terrain Tchad.
  • 2012-2015 : participation au projet européen RurbanAfrica : Connections between rural areas and cities in Sub-Saharan Africa (Ghana Cameroun Tanzanie Rwanda), porté par l’université de Copenhague, dans le cadre d’une équipe française (université de Toulouse 2, université de Bordeaux, Clermont Ferrand, UMR Prodig).
  • Avril 2009 : Responsable du volet socio-économie de l’Etude d’impact environnementale du projet pétrolier Rônier (CNPC-IC, Tchad), pour le cabinet ISM-Consult (financement CNPC).
  • 2007-2009 : Responsable de l’axe « développement territorial » au sein de l’ATP Icare, « Impact de l’internationalisation du commerce des produits animaux sur le développement territorial des régions d’élevage en Afrique sèche » (Cirad / Prodig / UGB, etc.)
  • Février 2008 - février 2009 : membre du Panel scientifique indépendant sur les activités pétrolières et gazières en Mauritanie (UICN / gouvernement mauritanien). Expert en charge des questions de l’utilisation de la rente pétrolière, du développement régional et du renforcement des capacités (financement AFD / Fiba / Mava / PRCM / coopération néerlandaise / Mauritanie).

Responsabilités administratives et scientifiques

  • Directeur de l’UMR Prodig (2019-2023).
  • Président de la commission Développements et Tropicalités du CNFG depuis mars 2016.
  • Membre du Comité de direction (Codir) du Labex Dynamite depuis janvier 2020.
  • Membre du comité de pilotage du Laboratoire mixte international (LMI) Minerwa (Laboratoire pour une activité minière responsable en Afrique de l'Ouest) (2019-2023).
  • Co-responsable du Master DynPed (Dynamiques des pays émergents et en développement), université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
  • Membre du Conseil scientifique du GIS Afrique depuis octobre 2013.
  • Membre du comité de rédaction de la revue en ligne EchoGéo (depuis 2007) ; responsable de la rubrique « Sur le Vif » (depuis janvier 2011), avec Marie Redon
  • Membre du comité pédagogique du master GAED (Apprendre à gérer les impacts des activités extractives), USTM Nouakchott, UGB Saint Louis, UICN, Cirad (2012-2020).
  • Président du Conseil scientifique du projet FSP GELT (Grands écosystèmes lacustres tchadiens) financé par le ministère français des Affaires étrangères (2013-2016).
  • Membre du Conseil de direction du Gemdev (2012-2016).
  • Co-organisateur (avec B. Thibaud) et membre du comité scientifique du colloque « L’Anthropocène sous les tropiques », MSH Paris Nord, 14-15 mai 2018.
  • Membre du comité scientifique des Rencontres des JCEA (Jeunes chercheurs en Etudes africaines), Marseille, Les Afriques en débat, 9-12 juillet 2018.
  • Membre du comité scientifique du colloque Megatchad « Les insécurités dans le bassin du lac Tchad », Nice, 15-17 juin 2017
  • Co-organisateur (avec C. Fournet-Guérin) de la journée de l’AGF du 2 décembre 2017. « L’Afrique du Sahel et du Sahara à la Méditerranée », Paris, Institut de géographie.
  • Membre du comité scientifique du colloque « Nouveaux flux, nouvelles relations entre les lieux : les espaces périphériques dans la mondialisation », Paris, UMR Prodig, 21-23 novembre 2016
  • Membre du comité scientifique du colloque L’accès à l’eau en Afrique : vers de nouveaux paradigmes ? Vulnérabilité, Exclusion, Résiliences et Nouvelles Solidarités, Nanterre, UMR Lavue, juillet 2016
  • Membre du comité scientifique de la JIG 2016 (Journée des jeunes chercheurs de l’Institut de géographie), Le territoire face aux réseaux, 21 mars 2016
  • Membre du Conseil scientifique des 6e Rencontres des chercheurs européens travaillant sur l’Afrique (ECAS-6), Mobilisations collectives en Afrique. Contestations, résistances et révoltes, Paris, 8-10 juillet 2015
  • Membre du comité scientifique du colloque Relations villes campagnes. Regards croisés Nords / Suds, Labex Dynamite, Paris, juin 2015
  • Membre du Comité scientifique des 3e Rencontres des études africaines en France, Bordeaux, 30 juin-2 juillet 2014
  • Membre du comité scientifique du colloque Megatchad « Les échanges et les communications dans le bassin du lac Tchad », Naples, septembre 2012
  • Membre du comité scientifique du Système national de la recherche agronomique (SNRA) du Tchad (2006-2010)
  • Enseignant chercheur associé de l’Université Gaston Berger de Saint Louis (section de géographie) depuis 2008
  • Membre fondateur et co-animateur du réseau Narma (Network for Applied Research on oil, gas and Mining activities), avec Geert van Vliet (Cirad), 120 membres (Europe, Amérique latine, Afrique, Océanie, Chine), depuis 2005
  • Chercheur associé du Pôle régional de recherche appliquée pour le développement des savanes d’Afrique centrale depuis 2001

Enseignements en masters et écoles doctorales

  • Coordination et enseignement dans le MOOC Ressources naturelles et développement des territoires en Afrique (2017, 2019). FUN MOOC / université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, en partenariat avec l’UGB de Saint Louis et l’Université de Paris Nanterre.
  • Responsable de la Filière Pro du Master DynPed (Dynamique des pays émergents et en développement) depuis 2016-2017.
  • Depuis septembre 2014, enseignements dans le master 2 recherche Pays Emergents et en Développement (Paris 1 / Paris 7 / APT) : enseignement général : Méthodologie et pratiques du développement (avec Laurent Farte depuis 2021) ; séminaire : Pouvoirs et logiques territoriales (avec Nora Mareï et Jean-Marie Théodat) ; option Afrique sub-saharienne (avec Alice Franck)
  • Enseignement « Géopolitique du développement », master 2 professionnel Géopolitique (Paris 1 / ENS). Avec Alexis Sierra (2014-2019).
  • Depuis septembre 2014, module d’approfondissement « Les mots du développement » (Modalités et inégalités du développement de 2014 à 2016) (avec Thierry Sanjuan et Cécile Faliès), master 1, université Paris 1 Panthéon Sorbonne
  • 2015-2019. Conception et enseignement du module introductif (UE 500) du master Gaed (Apprendre à gérer les impacts des activités extractives), Nouakchott, Université Al Asria / UGB Saint Louis / UICN / Cirad.
  • 2010-2014 : Coordination et enseignement du module « Pouvoirs et logiques territoriales », M2 recherche Pays Émergents et en Développement (PED), université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (12h)
  • 2008-2017 : Conception et enseignement : « Activités extractives et développement » (en binôme avec Geert van Vliet), master 2 « Économie et développement international », spécialité « Développement durable dans les pays en développement et en transition », Cerdi, université d’Auvergne (18h)
  • 2005-2014 : Conception et enseignement (en binôme avec Denis Gautier puis Jérémy Bourgoin) : module « Aménagement rural et décentralisation », DEA puis M2 de géographie « Aménagement, environnement et développement », UGB Saint Louis (30h)

Distinction, affiliation

  • Habilité à diriger des recherches (université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) ; affilié à l’Ecole doctorale de géographie de Paris
  • Prix Albert Bernard de l’Académie des sciences d’Outre Mer 2001 pour l’ouvrage Le sud du Tchad en mutation. Des champs de coton aux sirènes de l’or noir, Paris, Sépia-Cirad, 427p.

Directions de thèses et d’habilitations à diriger des recherches en cours

  • Direction de la thèse de Kouka Sawadogo. « Les flux financiers de l’exploitation minière artisanale à Houndé (Burkina Faso) : entre développement et fragmentation territoriale ». Début en septembre 2021 (co-direction Anna Dessertine).
  • Co-direction de la thèse de Charlotte Escorne. « Les enjeux stratégiques du déploiement de la 5 G en Afrique francophone (étude des cas du Sénégal et du Gabon) » (direction Frédérick Douzet). Université Paris 8. Début en septembre 2020.
  • Co-direction de la thèse de El Hadji Serigne Top. « Variabilité hydrologique du bassin de la Falémé : impacts des changements climatiques et des modifications du milieu naturel dans le cadre de l’exploitation de l’or » (direction Gilles Arnaud-Fassetta). Université de Paris. Début en novembre 2020.
  • Direction de la thèse de Robin Petit-Roulet « Orpaillage, agriculture, politiques publiques et dynamiques territoriales en Afrique de l’Ouest (Guinée, Côte d’Ivoire) ». Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (co-direction : Nadège Garambois). Début en juillet 2020.
  • Direction de la thèse d’Angèle Proust. « Des agriculteurs dans les marges urbaines de Sao Paulo : enjeux socio-spatiaux de la reterritorialisation de l’alimentation à l’échelle métropolitaine ». Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (co-direction : Cécile Faliès). Début en septembre 2020.
  • Direction de la thèse d’Ibrahim Djabaye. « Risques potentiels des déchets ménagers solides sur l’environnement et la santé des populations en milieu urbain : cas de N’Djaména ». Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (co-direction : Adeline Pierrat). Début en septembre 2019.
  • Direction de la thèse de Quentin Grislain. « Le rôle des observatoires fonciers dans la fabrique de l’action publique (Ouganda, Sénégal) ». Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (co-direction : Jérémy Bourgoin). Début septembre septembre 2019.
  • Direction de la thèse de Jeanne-Solène Rey-Coquais. « Régulation environnementale du secteur minier cuprifère au Chili et au Pérou, : une analyse géographique des normes environnementales en territoires andins ». Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (co-direction : P. Gautreau). Début septembre 2017, soutenance attendue en 2021.
  • Direction de la thèse de Florence Poulain. « Pêche continentale, changement climatique et sociétés en Afrique centrale ». Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Début septembre 2017, soutenance attendue en 2022.
  • Direction de la thèse de Syahaneem Mohamad Zainalabidin, « Malaysia Rural Area: Economic Development, Territorial Disparities and Future Challenges », université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (co-encadrement M. Djama, Cirad/UPM). Début septembre 2014, soutenance attendue en 2021.

Directions de thèses et d’habilitations à diriger des recherches soutenues

  • Garant de la HDR de Sara Fernandez. « Savoirs d’action publique ou action publique des savoirs ? Une géographie politique de l’eau », Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Soutenue le 28 juin 2021.
  • Direction de la thèse d’Edith Sawadogo. « Discours, pratiques et dynamiques environnementales autour de l’orpaillage dans le Sud-ouest du Burkina Faso », co-tutelle université Paris 1 Panthéon-Sorbonne / université Joseph Ki-Zerbo de Ouagadougou (co-direction Pr Evariste Dapola Da). Début septembre 2017, soutenance le 18 mars 2021.
  • Direction de la thèse de Moustapha Diop. « Touba au-delà de la ville religieuse, périurbanisation et dynamiques de production d’une métropole en territoire mouride ». Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Début septembre 2015, soutenance le 12 février 2021.
  • Direction de la thèse d’Audrey Sérandour. « Le triangle du lithium à l’heure globale. Espaces de marge et intégration territoriale », université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (co-encadrement : Laetitia Perrier-Bruslé). Début septembre 2016, soutenance le 13 novembre 2020.
  • Direction de la thèse de Tongnoma Zongo, « Orpaillage et dynamiques territoriales dans la province du Sanmatenga « le pays de l’or » au Burkina Faso », co-tutelle université Paris 1 Panthéon-Sorbonne / université de Ouagadougou 1 (co-direction Pr Georges Compaoré). Début septembre 2016, soutenance le 16 décembre 2019.
  • Direction de la thèse de Ronan Mugelé « La Grande Muraille Verte : géographie d’une utopie environnementale au Sahel », Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Début septembre 2013, soutenance 27 novembre 2018.
  • Direction de la thèse de Julie Betabelet Wouloungou, « Ressources, territoires et conflits : élevage bovin et exploitation minière dans l’Ouest centrafricain », université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Début 2013, soutenance 30 novembre 2018.

Publications

Directions d’ouvrages

  • Collectif Cynorodhon (16 géographes, dont MAGRIN G.), 2020. Dictionnaire critique de l'Anthropocène, Paris, CNRS Editions, 927p.
  • MAGRIN G., Pérouse de Montclos M.-A. (eds.), 2018. Crisis and Development. The Lake Chad Region and Boko Haram, Paris, EditionsAFD, 272 p.
  • MAGRIN G., Pérouse de Montclos M.-A. (dir.), 2018. Crise et développement. La région du lac Tchad à l’épreuve de Boko Haram, Paris, AFD, 291p.
  • MAGRIN G., Dubresson A., Ninot O., 2018. Atlas de l’Afrique. Un continent émergent ?, Paris, Autrement, 95p. (2e édition ; 1ère édition 2016 ; édition japonaise en 2018).
  • MAGRIN G., Pourtier R., Lemoalle J., 2015. Atlas du lac Tchad, Paris, Passages, République du Tchad, IRD, 225p.
  • Redon M., MAGRIN G., Chauvin E., Lavie E., Perrier-Bruslé (dir.), 2015. Ressources mondialisées. Essais de géographie politique, Paris, Publications de la Sorbonne, coll. Territoires en mouvement, 336p.
  • Lemoalle J., MAGRIN G. (dir.), 2014. Le développement du lac Tchad : situation actuelle et futurs possibles, CBLT, N’Djaména, Marseille, Expertise collégiale IRD, AFD-FFEM, Rapport de synthèse, 67p. + traduction anglaise et Contributions intégrales des experts (CD, 20 chapitres, 620 p.)
  • Baldi S., MAGRIN G., (dir.), 2014. Les échanges et la communication dans le bassin du lac Tchad, actes du 15e colloque du réseau Mégatchad, Naples, 13-15 septembre 2012, Naples, L’Orientale.
  • MAGRIN G., 2013. Voyage en Afrique rentière. Une lecture géographique des trajectoires du développement, Publications de la Sorbonne, coll. Territoires en mouvements, 424 p.
  • Losch B., MAGRIN G., Imbernon J. (dir.), 2013. Une nouvelle ruralité émergente. Regards croisés sur les transformations rurales africaines. Atlas pour le programme Rural Futures du Nepad, Montpellier, Cirad, 46 p.
  • Losch B., MAGRIN G., Imbernon J. (eds.), 2013. A new emerging rural world. An overview of rural change in Africa, Atlas for the Nepad Rural Futures programme, Montpellier, Cirad, 46 p. :
  • MAGRIN G., Raimond C. (dir.), 2012. Atlas de l’Afrique. Tchad, Paris, Les éditions du Jaguar, 135p.
  • van Vliet G., MAGRIN G. (dir.), 2012. Une compagnie pétrolière chinoise face à l’enjeu environnemental au Tchad, AFD, Focales n°9, 251p., novembre 2012
  • van Vliet G., MAGRIN G. (eds.), 2012. The environmental challenges facing a Chinese oil company in Chad, AFD, Focales n. 9, 247p., November 2012.
  • Cesaro J.D., MAGRIN G., Ninot O., 2010. Petit atlas de l’élevage au Sénégal. Commerce et territoires, ATP Icare, Cirad, Prodig, 32p.
  • Raison J.P., MAGRIN G. (dir.), 2009. Des fleuves entre conflits et compromis. Essais d’hydropolitique africaine, Paris, Karthala, 299p.
  • Bignante E., MAGRIN G. (eds), 2007. Les Cahiers de GIRARDEL n°4, actes de l’atelier « Déchets et développement local », St Louis, Dakar, octobre 2007, 255p.
  • MAGRIN G., 2001. Le Sud du Tchad en mutation. Des champs de coton aux sirènes de l’or noir. St Maur des Fossés, Montpellier ; Sépia, Cirad, 427p.

Articles dans des revues internationales avec comité de lecture

Articles dans des revues internationales sans comité de lecture

  • Zoutenet M., MAGRIN G., 2017. « Le Contenu local et la société civile dans le secteur pétrolier au Tchad : un verre à moitié plein ? », Revue Cahiers tchadiens : Archéologie, Anthropologie, Sociologie, n°1, Année 2017.
  • Koussou Mian-Oudanang, MAGRIN G., 2012. « L’approvisionnement des villes tchadiennes au carrefour des choix du développement : une mise en perspective », Revue scientifique du Tchad vol. 11, n°1, numéro spécial : 1-11.
  • Ndilkodjé Béridabaye P., MAGRIN G., Koussou Mian Oudanang, 2012. « Flux de céréales et oléagineux vers N’Djaména : routes et nouveaux enjeux de sécurité alimentaire », Revue scientifique du Tchad vol. 11, n°1, numéro spécial : 12-21.
  • MAGRIN G., 2012. « L’imbroglio territorial du lac Tchad à l’épreuve de l’incertitude hydrologique », Revue scientifique du Tchad vol. 11, n°1, numéro spécial : 96-113.
  • MAGRIN G., 2007. « Le développement local introuvable. Réflexions sur l’importation d’un concept au Sénégal », Bignante E., MAGRIN G. (Eds), Cahiers de GIRARDEL n°4, octobre 2007 : 31-63.
  • Diop M.S., MAGRIN G., 2006. « Les nouvelles conditions de la pêche au lac de Guiers : de l’après-barrages à la décentralisation », Cahiers de GIRARDEL n°3, Saint Louis, U.G.B., décembre 2006 : 155-177.
  • Sy K., MAGRIN G., 2004. « Les compétences territoriales dans la communauté rurale de Ross Béthio. La question des limites », Cahiers de GIRARDEL n°2, Saint Louis, UGB, juillet 2004 : 23-36.
  • Mbengue A., MAGRIN G., 2004. « A propos de l’aménagement pastoral de Débi Tiguette », Cahiers de GIRARDEL n°2, UGB Saint Louis, juillet 2004 : 109-121.

Articles dans des revues nationales à comité de lecture

  • MAGRIN G., Ninot O., 2020. « Transitions et développement en Afrique. Un continent d’incertitude », BAGF-GEOGRAPHIES 2020-4, dossier « Transitions », coordonné par M. Mare et S. Beucher : 396-411.
  • Gagnol L., MAGRIN G., Chevrillon-Guibert R., 2019. « Chami, ville nouvelle et ville de l’or. Une trajectoire urbaine insolite en Mauritanie », L’Espace Politique [En ligne], 38 | 2019-2, mis en ligne le 28 février 2020. URL : http://journals.openedition.org/espacepolitique/6562
  • Chevrillon-Guibert R., Gagnol L., MAGRIN G., 2019. « Les ruées vers l’or au Sahara et au nord du Sahel. Ferment de crise ou stabilisateur ? », Hérodote n°172 : 193-215.
  • Fournet-Guérin C., MAGRIN G., 2018. « L’Afrique, du Sahel et du Sahara à la Méditerranée : intégrations, circulations et fragmentations. Introduction du dossier », Bulletin de l’association des géographes français (BAGF), septembre-novembre 2018 : 165-174.
  • MAGRIN G., Raimond C., 2018. « La région du lac Tchad face à la crise Boko Haram : interdépendances et vulnérabilités d’une charnière sahélienne », Bulletin de l’association des géographes français (BAGF), septembre-novembre 2018 : 203-221.
  • Chevrillon-Guibert R., MAGRIN G., 2018. « Ruées vers l’or au Soudan, au Tchad et au Sahel : logiques étatiques, mobilités et contrôle territorial », Bulletin de l’association des géographes français (BAGF), septembre-novembre 2018 : 272-289.
  • MAGRIN G., Mesclier E., Piveteau A., 2016. « Quand les entreprises des Suds investissent dans les Suds. Un basculement aux contours encore indistincts », introduction au dossier « Quand les entreprises des Suds investissent dans les Suds », Autrepart, 1/2016 (sous presse).
  • MAGRIN G., 2015. « L’Afrique entre « malédiction des ressources » et « émergence » : une bifurcation ? », Revue française de socio-économie RFSE, hors série, second semestre 2015, actes du colloque de Cerisy « Sociologie économique et économie critique. A la recherche du politique », Paris, La Découverte : 105-120.
  • MAGRIN G., 2013. « Les ressorts de l’intervention militaire tchadienne au Mali (2013) », EchoGéo [En ligne], Sur le Vif, mis en ligne le 03 juillet 2013.
  • MAGRIN G., van Vliet G., van Dessel B., Chabason L., 2011. « La Mauritanie et la mer : et si le pétrole aidait à mieux gérer l’insécurité écologique ? », Natures, Sciences et Sociétés, 19, 245-255. EDP Sciences, DOI : 10.1051/nss/20111147
  • MAGRIN G., Ninot O., Cesaro J.D., 2011. « L’élevage pastoral au Sénégal entre pression spatiale et mutation commerciale », Mappemonde n°103, 2011 / 3, mis en ligne le 3 décembre 2011, 17p.
  • MAGRIN G., Perrier-Bruslé L., 2011. « Nouvelles géographies des activités extractives »,EchoGéo, numéro 17.
  • MAGRIN G., 2010.« En attendant le centenaire… Introduction au dossier Afrique, 50 ans d’indépendance. Territoires, frontières, identités et développement », EchoGéo, numéro 13.
  • MAGRIN G., van Dessel B., 2010. « BP « Deepwater Horizon » du Golfe du Mexique à l’Afrique : un tournant pour l’industrie pétrolière ? »EchoGéo, Sur le vif.
  • MAGRIN G., 2010. « Rentes, territoires et développement. Que tout change pour que rien ne change ? », Pourtier R. (dir.), 1960-2010. Un demi-siècle de mutations africaines, BAGF, 2010-1. p. 56-68.
  • MAGRIN G., Seck. S.M., 2009. « La pêche continentale en sursis ? Observations sur des pêcheries en rive gauche de la vallée du fleuve Sénégal dans un contexte de décentralisation », Géocarrefour, vol. 84, 1-2, p. 55-64.
  • MAGRIN G., 2009. Mines d’or et alchimie territoriale en Afrique de l’Ouest, introduction et coordination du dossier, Echogéo n°8, mars - mai 2009.
  • Mar N.F., MAGRIN G., 2008. « Peut-on décentraliser des ressources naturelles stratégiques ? L’articulation des niveaux de gestion autour du lac de Guiers (Sénégal) », Mondes en développement ,vol. 36-2008/1-n°141.
  • MAGRIN G., 2008. « Tchad 2008 : géographie d’une guerre ordinaire », Echogéo n°4, mars 2008.
  • MAGRIN G., 2007. « La ruée vers l’or noir : une chance pour sortir l’Afrique de l’impasse ? », Défense nationale et sécurité collective, janvier 2007 : 75-85.
  • MAGRIN G., 2007. « Sopi or not sopi. A propos des élections présidentielles de 2007 au Sénégal », Echogéo n°1, juillet 2007.
  • MAGRIN G., 2007. « L’Afrique sub-saharienne face aux famines énergétiques », Echogéo n°3, décembre 2007-février 2008, 12p. + carte.
  • MAGRIN G., 2007. « Le lac Tchad n’est pas la mer d’Aral », Mouvements, novembre 2007, 22p., article 201
  • MAGRIN G., NINOT O., 2005. « Les zones soudaniennes du Tchad et du Sénégal : deux Suds enclavés entre mondialisation et marginalisation », Espace population sociétés, n° spécial, enclavement : 15-30.
  • MAGRIN G., van Vliet G., 2005. « Greffe pétrolière et dynamiques territoriales : l’exemple de l’on shore tchadien », Afrique contemporaine, n°216, 2005-4 : 87-105.

Contributions à des ouvrages collectifs

  • Dessertine A., Chevrillon-Guibert R., Gagnol L., Betabelet J., Diallo M.L., Petit-Roulet R., Sawadogo E., Tongnoma Z., MAGRIN, 2022 (à paraître). « L’orpaillage est-il soluble dans le développement des territoires en Afrique », Peyroux E., Lavie E., Raimond C., Viel V. (dir.), Développement, changements globaux et dynamiques des territoires, Londres, ISTE.
  • MAGRIN, Rangé C., Mbagogo A.K., Mahamadou A., Lemoalle J., Raimond C., 2022 (à paraître). « Recherche, expertise et développement. Le difficile dialogue entre sciences sociales et politiques publiques autour du lac Tchad », Peyroux E., Lavie E., Raimond C., Viel V. (dir.), Développement, changements globaux et dynamiques des territoires, Londres, ISTE.
  • MAGRIN, 2021. « Chapitre 28. Géopolitique de l’Afrique, maillon faible de la mondialisation ou puissance en puissance ? », Delamotte G., Tellenne C. (dir.), Géopolitique et géoéconomie du monde contemporain. Puissance et conflits, Paris, La Découverte, édition Repères, manuels : 569-584.
  • Donner N., MAGRIN G., 2020. « Pic pétrolier », Collectif, Dictionnaire critique de l’Anthropocène,Paris, Editions du CNRS.
  • MAGRIN G., 2020. « Lac Tchad »,Collectif, Dictionnaire critique de l’Anthropocène, Paris, Editions du CNRS.
  • MAGRIN G., Lemoalle J., 2020. « Insécurités au lac Tchad : environnement et conflit », Chauvin E., Langlois O., Seignobos C., Baroin C. (dir.), Conflits et violences dans le bassin du lac Tchad, Actes du XVIIe colloque du réseau Méga-Tchad, Marseille, IRD Editions, pp. 135-147.
  • MAGRIN G., Lemoalle J., 2019. « L’avenir du lac Tchad. Les échelles de l’incertitude », Raimond C., Sylvestre F., Zakinet D., Moussa A. (dir.), Le Tchad des lacs. Les zones humides sahéliennes au défi du changement global, Marseille, IRD-Editions : 289-303.
  • Sérandour A., MAGRIN G., 2019. « Le lithium andin entre enjeux globaux et attentes locales : chronique d’un malentendu », Baggioni V., Burger C., Cacciari J., Mangold M., Repenser la transition énergétique. Un défi pour les sciences humaines et sociales, Rennes, Presses universitaires de Rennes, Coll. « Espace et territoires » : 191-205.
  • MAGRIN G., Ninot O., 2018. « Désenclavement », Mareï N., Richard Y. (dir.), Dictionnaire de la régionalisation du monde, Paris, Atlande.
  • Grégoire, E. et MAGRIN G., 2018. « Des mines entre villes et campagnes : un autre regard sur le boom extractif ouest-africain (2000-2015) », Sanjuan T., Lesourd M., Tallet B. (dir.), Tropiques, développement et mondialisation. Hommages à Jean-Louis Chaléard, Paris, L’Harmattan.
  • MAGRIN G., 2017. « La desaparicion del lago Chad : Historia de un mito », Salamanca Villamizar C., Astudillo Pizarro F (compiladores), Recursos, vinculos y territorios. Inflexiones transversales en torno al agua, Rosario, Universidad Nacional de Rosario (Argentina) : 299-327.
  • MAGRIN G., 2017. « Mines et pétrole du Maghreb au Sahel : intégration territoriale et vulnérabilité », Choplin A., Mareï N., Pliez O. (dir.), L’Afrique du Sahel et du Sahara à la Méditerranée, Paris, Atlande.
  • MAGRIN G., Poulot M., 2017. « Conclusion. Les relations villes-campagnes : un prisme d’analyse toujours efficace dans une géographie en renouvellement », Berger M., Chaléard J.L. (dir.), Villes et campagnes en relations. Regards croisés Nords-Suds, Paris, Karthala : 277-294.
  • MAGRIN G., 2017. « Economies de rente et ancrage dans la mondialisation », Pourtier R. (dir.), Géopolitique de l’Afrique et du Moyen-Orient, Paris, Nathan : 46-60.
  • MAGRIN G., 2017. « Des équilibres agricoles fragiles : alimentation, terre et conflits », Pourtier R. (dir.), Géopolitique de l’Afrique et du Moyen-Orient, Paris, Nathan : 195-210.
  • Losch B., Pesche D., MAGRIN G., Imbernon J., 2016. « Introduction », Pesche D., Losch B. Imbernon J. (dir.), Une nouvelle ruralité émergente. Regards croisés sur les transformations rurales africaines. Atlas pour le Programme Rural Futures du NEPAD, deuxième édition revue et augmentée, Montpellier, Cirad, NEPAD : 11-14.
  • Losch B., MAGRIN G., 2016. « La densification urbaine et rurale se poursuit », Pesche D., Losch B. Imbernon J. (dir.), Une nouvelle ruralité émergente. Regards croisés sur les transformations rurales africaines. Atlas pour le Programme Rural Futures du NEPAD, deuxième édition revue et augmentée, Montpellier, Cirad, NEPAD : 16-17.
  • MAGRIN G., Diallo M.L., 2016. « Activités extractives : nouvelles dynamiques et impacts sur la ruralité », Pesche D., Losch B. Imbernon J. (dir.), Une nouvelle ruralité émergente. Regards croisés sur les transformations rurales africaines. Atlas pour le Programme Rural Futures du NEPAD, deuxième édition revue et augmentée, Montpellier, Cirad, NEPAD : 38-39.
  • MAGRIN G., 2016. « Lac Tchad : le lac de tous les enjeux », Pesche D., Losch B. Imbernon J. (dir.), Une nouvelle ruralité émergente. Regards croisés sur les transformations rurales africaines. Atlas pour le Programme Rural Futures du NEPAD, deuxième édition revue et augmentée, Montpellier, Cirad, NEPAD : 54-55.
  • MAGRIN G., Chauvin E., Lavie E., Perrier-Bruslé L., Redon M., 2015. « Introduction. Les ressources, enjeux géographiques d’un objet pluriel », Redon M., Magrin G., Chauvin E., Lavie E., Perrier-Bruslé (dir.), 2015. Ressources mondialisées. Essais de géographie politique, Paris, Publications de la Sorbonne, coll. Territoires en mouvement : 5-23.
  • MAGRIN G., 2015. « Double alchimie au lac Tchad : ou comment transformer la ressource en pénurie et la pénurie en ressources », Redon M., Magrin G., Chauvin E., Lavie E., Perrier-Bruslé L. (dir.), Ressources mondialisées. Essais de géographie politique, Paris, Publications de la Sorbonne, coll. Territoires en mouvement : 167-197.
  • Diallo M.L., MAGRIN G., 2015. « L’enfer est pavé de bonnes intentions : la régulation environnementale et sociale de l’or au Sénégal oriental », Redon M., Magrin G., Chauvin E., Lavie E., Perrier-Bruslé L. (dir.), Ressources mondialisées. Essais de géographie politique, Paris, Publications de la Sorbonne, coll. Territoires en mouvement : 305-326.
  • MAGRIN G., Pourtier R., Lemoalle J., 2015. « Introduction », Magrin G., Pourtier R., Lemoalle J. (dir.), Atlas du lac Tchad, Paris, Passages, République du Tchad, AFD, IRD : 15-18.
  • MAGRIN G., 2015. « Démographie du lac Tchad : incertitude, croissance différenciée et prospective », Magrin G., Pourtier R., Lemoalle J. (dir.), Atlas du lac Tchad, Paris, Passages, République du Tchad, AFD, IRD : 74-77.
  • Mbagogo Koumbrait A., MAGRIN G., 2015. « L’agriculture de décrue. Innovations et contrainte », Magrin G., Pourtier R., Lemoalle J. (dir.), Atlas du lac Tchad, Paris, Passages, République du Tchad, AFD, IRD : 101-103.
  • MAGRIN G., 2015. « Un grand pôle d’échanges du Sahel central », Magrin G., Pourtier R., Lemoalle J. (dir.), Atlas du lac Tchad, Paris, Passages, République du Tchad, AFD, IRD : 124-126.
  • MAGRIN G., 2015. « Le lac et les infrastructures de transport du bassin tchadien », Magrin G., Pourtier R., Lemoalle J. (dir.), Atlas du lac Tchad, Paris, Passages, République du Tchad, AFD, IRD : 127-129.
  • MAGRIN G., Bouvarel M., 2015. « Les transports sur le lac et sur ses rives », Magrin G., Pourtier R., Lemoalle J. (dir.), Atlas du lac Tchad, Paris, Passages, République du Tchad, AFD, IRD : 130-133.
  • MAGRIN G., Lemoalle J., 2015. « Les projets de transfert d’eau vers le lac Tchad : des utopies initiales aux défis contemporains », Magrin G., Pourtier R., Lemoalle J. (dir.), Atlas du lac Tchad, Paris, Passages, République du Tchad, AFD, IRD : 156-158.
  • MAGRIN G., 2015. « Le lac Tchad à l’épreuve de l’ère pétrolière : risques et enjeux de gestion régionale », Magrin G., Pourtier R., Lemoalle J. (dir.), Atlas du lac Tchad, Paris, Passages, République du Tchad, AFD, IRD : 166-168.
  • MAGRIN G., Royoux D., 2015. « Tchad », Simon G. (dir.), Dictionnaire des migrations internationales. Approche géohistorique, Paris, Armand Colin : 390-394.
  • MAGRIN G., 2014. « Autour du lac Tchad : l’intégration régionale dans tous ses états », Gana A., Richard Y. (dir.), La régionalisation du le monde. Construction territoriale et articulation global/local, Paris, IRMC-Karthala : 233-252.
  • MAGRIN G., Arditi C., Baldi S., Langlois O., Raimond C., 2014. « Introduction. De la circulation d’outils lithiques au web 2.0 : études pluridisciplinaires des échanges et de la communication dans le bassin du lac Tchad », Baldi S., MAGRIN G., (dir.). Les échanges et la communication dans le bassin du lac Tchad, actes du 15e colloque du réseau Mégatchad, Naples, 13-15 septembre 2012, Naples, L’Orientale.
  • MAGRIN G., van Vliet G., 2014. « Désenclaver le pétrole : une bifurcation pour le Tchad ? », Baldi S., MAGRIN G., (dir.). Les échanges et la communication dans le bassin du lac Tchad, Naples, université de Naples, l’Orientale, actes du 15e colloque du réseau Megatchad, 13-15 septembre 2012.
  • Losch B., MAGRIN G., 2013. « Villes et campagnes à la recherche d’un nouveau modèle : il faut « désegmenter » les territoires et les politiques ! », Losch B., MAGRIN G., Imbernon J. (dir.), 2013. Une nouvelle ruralité émergente. Regards croisés sur les transformations rurales africaines. Atlas pour le programme Rural Futures du Nepad, Montpellier, Cirad : 9-12.
  • Losch B., MAGRIN G., 2013. « Towards a new rural-urban model : decompartmentalising territories and policies », in Losch B., MAGRIN G., Imbernon J. (eds.), 2013. A new emerging rural world. An overview of rural change in Africa, Atlas for the Nepad Rural Futures programme, Montpellier, Cirad : 12-13.
  • MAGRIN G., 2013. « L’urbanisation africaine. Croissance, palier et incertitude », Losch B., MAGRIN G., Imbernon J. (dir.), 2013. Une nouvelle ruralité émergente. Regards croisés sur les transformations rurales africaines. Atlas pour le programme Rural Futures du Nepad, Montpellier, Cirad : 18-19 ;
  • MAGRIN G., 2013. ”Urbanisation in Africa : Growth, Plateau and Uncertainty”, in Losch B., MAGRIN G., Imbernon J. (eds.), 2013. A new emerging rural world. An overview of rural change in Africa, Atlas for the Nepad Rural Futures programme, Montpellier, Cirad : 20-21.
  • MAGRIN G., Losch B., 2013. « Des terres vacantes ? Pression sur les ressources et choix de développement », Losch B., MAGRIN G., Imbernon J. (dir.), 2013. Une nouvelle ruralité émergente. Regards croisés sur les transformations rurales africaines. Atlas pour le programme Rural Futures du Nepad, Montpellier, Cirad : 34-35 ;
  • MAGRIN G., Losch B., 2013. ” Empty land ? Pressure on resources and development choices”, in Losch B., MAGRIN G., Imbernon J. (eds.), 2013. A new emerging rural world. An overview of rural change in Africa, Atlas for the Nepad Rural Futures programme, Montpellier, Cirad : 36-37.
  • MAGRIN G., 2013. « Les ressources du lac Tchad : aménager ou s’adapter ? », Losch B., MAGRIN G., Imbernon J. (dir.), 2013. Une nouvelle ruralité émergente. Regards croisés sur les transformations rurales africaines. Atlas pour le programme Rural Futures du Nepad, Montpellier, Cirad : 40-41 ;
  • MAGRIN G., 2013. ”Lake Chad’s resources : intervention or adaptation ? ”, in Losch B., MAGRIN G., Imbernon J. (eds.), 2013. A new emerging rural world. An overview of rural change in Africa, Atlas for the Nepad Rural Futures programme, Montpellier, Cirad : 42-43.
  • MAGRIN G., Maoundonodji G., Doudjidingao A., 2012. « Le projet Exxon Doba en héritage. La régulation environnementale pétrolière au Tchad avant l’arrivée de la CNPC », van Vliet G., MAGRIN G. (dir.), Une compagnie pétrolière chinoise face à l’enjeu environnemental au Tchad, AFD, Focales n°9 : 79-117.
  • MAGRIN G., Maoundonodji G., 2012. « Le projet Rônier pour la Chine et pour le Tchad. Enjeux d’une nouvelle aventure pétrolière », van Vliet G., MAGRIN G. (dir.), Une compagnie pétrolière chinoise face à l’enjeu environnemental au Tchad, AFD, Focales n°9 : 121-149.
  • Van Vliet G., MAGRIN G., 2012. « Conclusion générale », van Vliet G., MAGRIN G. (dir.), Une compagnie pétrolière chinoise face à l’enjeu environnemental au Tchad, AFD, Focales n°9 : 229-233.
  • MAGRIN G., Maoundonodji G., 2012. « Pétrole et mines », MAGRIN G., Raimond C. (dir.), Atlas de l’Afrique. Tchad, Paris, Les éditions du Jaguar : 106-107.
  • MAGRIN G., Arditi C., 2012. « Perspectives de développement », MAGRIN G., Raimond C. (dir.), Atlas de l’Afrique. Tchad, Paris, Les éditions du Jaguar : 116-117.
  • MAGRIN G., 2012. « Réseau commercial et urbain du Sud », MAGRIN G., Raimond C. (dir.), Atlas de l’Afrique. Tchad, Paris, Les éditions du Jaguar : 120-121.
  • MAGRIN G., 2012. « Le lac Tchad », MAGRIN G., Raimond C. (dir.), Atlas de l’Afrique. Tchad, Paris, Les éditions du Jaguar : 124-125.
  • Diop O., MAGRIN 2012. « Le poisson du ceeb bu jën est-il durable ? La pêche maritime sénégalaise face au défi alimentaire », Pillon P. (dir.), La faim par le marché : aspects sénégalais de la mondialisation, Paris, L’Harmattan : 317-344.
  • Vliet (Van) G., MAGRIN G., 2012. « L’écorce et le noyau : les relations entre Banque mondiale, Etat, ONG et entreprises pétrolières au Tchad », » Leloup F., Brot J., Gerardin H. (dir.), L’Etat, acteur du développement, Paris, Karthala : 59-76.
  • MAGRIN G., van Vliet G., 2009. “The Use of Oil Revenues in Africa”, in Lesourne J. (ed.), Governance of Oil in Africa : Unfinished Business, Paris, Ifri, Les Etudes, Gouvernance européenne et géopolitique de l’énergie, Tome 6), p. 103-163.
  • MAGRIN G., 2009. « De longs fleuves tranquilles ? Les mutations des plaines refuges du bassin tchadien », Raison J.P., MAGRIN G. (dir.), Des fleuves entre conflits et compromis. Essais d’hydropolitique africaine, Paris, Karthala, p. 125-172.
  • Seck S.M., Lericollais A., MAGRIN G., 2009. « L’aménagement de la vallée du Sénégal. Logiques nationales, crises et coopération entre les Etats riverains », Raison J.P., MAGRIN G. (dir.), Des fleuves entre conflits et compromis. Essais d’hydropolitique africaine, Paris, Karthala, , p. 31-76.
  • MAGRIN G., 2008. « Energies fossiles et inégalités mondiales », Veyret Y., Arnould P. (dir.), Atlas des développements durables, Paris, Autrement, p. 24-25.
  • MAGRIN G., 2006. « La décentralisation résoudra les problèmes de l’Etat en Afrique », Courade G. (dir.), L’Afrique des idées reçues, Paris, Belin, p. 383-389.
  • MAGRIN G., 2006. « L’enclavement empêche le développement de l’Afrique », Courade G. (dir.), L’Afrique des idées reçues, Paris, Belin, p. 112-118.
  • MAGRIN G., 2006. « Le pétrole ». Tchad, Atlas Jeune Afrique : 38-39.
  • MAGRIN G., 2006. « Réseau commercial et urbain du Sud ». Tchad, Atlas Jeune Afrique. p. 52-53.
  • Ngaressem G., MAGRIN G., 2006. « Villes et industries », Tchad, Atlas Jeune Afrique, p. 30-31.
  • Arditi C., MAGRIN G., 2006. « Perspectives de développement », Tchad, Atlas Jeune Afrique, p. 48-49.
  • MAGRIN G., 2005. « Les décentralisations doivent-elles prendre en compte les relations villes - campagnes ? Quelques réflexions sur Saint Louis et la vallée du fleuve Sénégal », Coll J.L., Guibbert J.J. (dir.), L’aménagement au défi de la décentralisation en Afrique de l’Ouest Toulouse, PUM, p. 163-180.

Communications internationales avec actes

  • MAGRIN G., van Vliet G., 2012. “Désenclaver le pétrole : une bifurcation pour le Tchad ? », communication au 15e colloque du réseau Mégatchad, Les échanges et la communication dans le bassin du lac Tchad, université de Naples, L’Orientale, 12-15 septembre 2012.
  • MAGRIN G., 2011. « Sauver le lac Tchad autrement. Sur la piste du développement durable dans le bassin tchadien », Passages n°166, Sauver le Lac Tchad. Numéro spécial, actes du 8e Forum mondial du développement durable (Ndjaména, 28-30 octobre 2010), La sauvegarde du lac Tchad, mars 2011 : 18-22.
  • MAGRIN G., Réounodji F., Ngaressem G., Mbagogo A., Assouyouti M., 2010. « Le lac Tchad et N’Djaména : une relation porteuse de développement ? », communication au colloque PRASAC-ARDESAC « Savanes africaines en développement. Innover pour durer », Garoua, 20-24 avril 2009. Actes publiés sur CD Rom.
  • MAGRIN G., 2009. « Pétrole et migrations : la ruée vers l’or (noir) du Tchad n’a pas eu lieu », Tourneux H., Woïn N. (dir.), Migrations et mobilité dans le bassin du lac Tchad, CD-Rom, IRD Editions, colloques et séminaires (actes du colloque de Maroua, novembre 2005), p. 315-335.
  • MAGRIN G., 2008. « Les territoires de la décentralisation sont ils solubles dans le développement local ? Quelques observations sur Ndioum et Golléré, petites villes de la moyenne vallée du Sénégal », Diakhaté M.M. (dir.), Ressources territoriales et décentralisation au Sénégal, Actes du colloque CORUS, Cahiers de GIRARDEL n°5, p. 85-120.
  • MAGRIN G., Seck S.M., 2008. « Que reste-t-il des pêcheries continentales ? La pêche dans la vallée du fleuve Sénégal de l’après-barrages à la décentralisation », Diakhaté M.M. (dir.), Ressources territoriales et décentralisation au Sénégal, Actes du colloque CORUS, Cahiers de GIRARDEL n°5 : 181-232.
  • Van Vliet G., MAGRIN G., 2007. « L’écorce et le noyau : les relations entre Banque mondiale, Etat, ONG et entreprises pétrolières au Tchad ». L’Etat malgré tout ? Acteurs publics et développement, 23eme journées du Développement de l’Association Tiers Monde, Mons, 14-16 mai 2007.
  • MAGRIN G., Dieye P.N., 2007. « Biocarburants, politiques agricoles et aménagement du territoire en Afrique : un éléphant dans un magasin de porcelaine ? », communication à la conférence internationale Enjeux et perspectives des biocarburants pour l’Afrique, Ouagadougou, 27-29 novembre 2007.
  • MAGRIN G., 2005. « Do we have to mistrust still waters ? Hydropolitical considerations about Lake Chad », actes du [colloque Mégatchad de Maïduguri], « Man and the lake », Barouin, C., Sidensticker-Brikay G., Tidjani K. (eds.), 2-10 décembre 2003 : 133-152.
  • MAGRIN G., Mbayhoudel K., 2005. « La bière à l’index ? Enjeux et dynamiques de la consommation d’alcool au sud du Tchad », Garine E., RAIMOND C. (dir.), Ressources vivrières et choix alimentaires dans le bassin du lac Tchad, IRD, Actes du [colloque Mégatchad], novembre 2002 : 501-526.
  • Teyssier A., MAGRIN G., Duteurtre G., 2005. « Faut-il brûler les greniers communautaires ? Quelques éléments de réflexion pour des politiques de sécurité alimentaire en zone sahélo-soudanienne » , Garine E., RAIMOND C. (dir.) Ressources vivrières et choix alimentaires dans le bassin du lac Tchad, IRD, Actes du [colloque Mégatchad], novembre 2002 : 667-696.
  • POURTIER R., MAGRIN G., 2005. « Le pétrole en Afrique : entre réseaux et territoires », conférence au Festival International de Géographie de Saint Dié, 1er octobre 2005.
  • MAGRIN G., 2005. « Pétrole et migrations : la ruée vers l’or (noir) du Tchad n’a pas eu lieu », communication au 13ème [colloque du réseau Mégatchad], Mobilités et migrations dans le bassin du lac Tchad, Maroua, novembre 20005.

Communications internationales sans actes

  • MAGRIN G., Chevrillon-Guibert R., 2021. « L’orpaillage, incendie ou nouvelle piste de développement des territoires au Sahel ? Les chantiers de la régulation du secteur minier artisanal », Bootcamp Réseau activité minière responsable & développement durable. Les approches multi-échelles des impacts de l’exploitation minière artisanale et industrielle en Afrique de l’Ouest : problématiques, méthodologies et perspectives de recherche, ACE Partner, Niamey, 7-11 juin 2021.
  • MAGRIN G., 2019. « La mine, le temps et la fin des temps. Réflexion sur quelques contradictions des temporalités extractives », conférence inaugurale invitée, Rabat, colloque international « La ville au rythme de la mine », INAU-OCP-CNRST, 11-12 décembre 2019.
  • MAGRIN G., Chevrillon-Guibert R., Dessertine A., Gagnol L., 2019. « Ruées vers l’or, urbanisation et contrôle territorial en Afrique », communication au séminaire international du laboratoire Villes, sociétés, territoires (VST) et du Labex Dynamite, « Des espaces ruraux face aux métropoles : l’apport de comparaisons Nord-Sud », ENS Abidjan, Abidjan, 12-14 novembre 2019.
  • MAGRIN G., 2016. “New mining at the margins: use-conflicts, territorial integration and uncertainty (Chad Niger Senegal)”, International Symposium, Conflict over land and global change, Freïe Universität Berlin, 1-2 December 2016.
  • MAGRIN 2016. The crisis of Lake Chad : environment, development and geopolitics, Centre of African Studies, university of Ibadan (Nigeria), IFRA (conférence invitée), 11 juillet 2016.
  • MAGRIN 2016. « Green Oil doesn’t grow in the Sahel : lessons from Chad and Niger », communication à l’atelier : Commodifying nature : questionning green economy in Malaysia, Putrajaya Marriott Hotel, Sepang, May 19th 2016, Workshop organized by IKDPM-UPM, Cirad (ANR Prigoue).
  • MAGRIN 2016. « Echelles et temporalités des compensations extractives », Ouagadougou, Atelier MDA / ISSP, Activités minières en Afrique subsaharienne : quels impacts sociaux et quelles compensations ? Enjeux, perspectives et controverses, 23-25 mars 2016.
  • MAGRIN G., van Vliet G., 2015. « Legitimating State by Exploiting Resources from the Margin : Addax and Oil exploitation in Niger », communication aux 6e Rencontres européennes des études africaines (ECAS), panel 114 – Lands and Minerals : Grabbings and Resistances. Africa in the Heart of a worldwide issue, 9 juillet, 16-17h30.
  • MAGRIN G., Lemoalle J., 2015. “Lake Chad : present situation and possible future management”, poster présenté à la conférence Our Common Future Under Climate Change, Paris, Unesco, 8 juillet 2015.
  • Van Vliet G., MAGRIN G. 2012. “Environmental regulation of American and Chinese oil companies in Chad : implications for the study of critical junctures”. In : Spaces - Contested Orders : Conference of the German African Studies Association VAD, Köln, Deutschland, 30. s.l. : s.n., 1 diporama (22 vues), 2012-05-31/2012-06-02, Cologne, Allemagne.
  • van Vliet G., MAGRIN G., Yang W., Maoundonodji G., Doudjindingao A., Lin Y., Liang G., Tavares M.A., Dittgen R., 2011. “Chinese and American oil companies and their environmental practices in Chad : a quiet confluence of streams or silence before the battle ?”, Draft paper presented at the workshop : Rising Powers and Global Standards Research Network, January 24-26, 2011, Manchester, UK.
  • MAGRIN G., 2011. « Exploitation et gouvernance minière dans le Pacifique : une synthèse », synthèse du colloque international Exploitation et gouvernance minière dans le Pacifique, Nouméa, CPS, IRD, Cirad, IAC, CNRT, 21-25 novembre 2011.
  • van Vliet G., MAGRIN G., Yang W., Maoundonodji G., Doudjindingao A., Lin Y., Liang G., Tavares M.A., Dittgen R., 2011. “Chinese and American oil companies and their environmental practices in Chad : a quiet confluence of streams or silence before the battle ?”, Draft paper presented at the workshop : Rising Powers and Global Standards Research Network, January 24-26, 2011, Manchester, UK.
  • MAGRIN G., 2010. « L’imbroglio territorial lacustre face à l’incertitude climatique », communication à l’atelier Corus-Aires Sud La gestion des territoires. Diversité territoriale et décentralisation des politiques publiques, Niamey, Lasdel, 15-19 novembre 2010.
  • Van Vliet G., MAGRIN G., 2009. “Public steering in the hydrofuel sector. Conditions for trajectory bifurcation in Chad and Mauritania”, 21st world Congress of Political Science, Santiago du Chili, 12-16 juillet 2009.
  • MAGRIN G., Mar N.F., 2006. « Peut-on décentraliser des ressources stratégiques ? Réflexions sur l’articulation des niveaux de gestion autour du lac de Guiers (Sénégal) », CD-ROM du [colloque GECOREV, Gestion concertée des ressources naturelles et de l’environnement], Saint Quentin en Yvelines, 26-28 juin 2006, 14p.
  • MAGRIN G., Fall S.M., Seck S.M., 2006. « Quelques enseignements de l’expérience du GIRARDEL pour comprendre le concept de “développement local », forum sous-régional du GRDR Développement local : Migration, citoyenneté, développement. Bassin du fleuve Sénégal, Saint Louis, 14-16 décembre 2006.
  • MAGRIN G., Seck S.M., Fall S.M., 2006. « Ressources territoriales des communautés rurales et développement local : un rendez vous manqué de la décentralisation au Sénégal ? », forum sous-régional du GRDR Développement local : Migration, citoyenneté, développement. Bassin du fleuve Sénégal, Saint Louis, 14-16 décembre 2006.

Communications nationales sans actes

  • MAGRIN G., 2021. « Agriculture, crise climatique et violences : du nouveau sous le soleil du Sahel ?, colloque Agriculture et environnements dans les Suds, commission « Développement et tropicalités » du CNFG, UMR Tetis, Montpellier, 7 septembre 2021.
  • MAGRIN G., Chevrillon-Guibert R., 2019. « Retour de Chami (Mauritanie) : électrification sans hybridation sur fond d’urbanisation hybride ? », communication au séminaire interne du projet ANR Hybridelec, Marne la Vallée, 17 juin 2019.
  • Sérandour A., Rey-Coquais S., MAGRIN G., Gautreau P., 2019. « Extractivisme sans conflit ? A propos de quelques interactions inattendues entre mines et territoires (Argentine, Bolivie, Chili, Pérou) », communication au 15e congrès de l’Association française de science politique (ASFP), Sciences Po Bordeaux, Pessac, 3 juillet 2019.
  • Chauvin E., MAGRIN G., 2019. « Régionalisation et violences en Afrique centrale », communication au colloque Un monde de régions ?, colloque international CIST, Labex Dynamite, Paris, 21-22 mars 2019.
  • MAGRIN G. et Pérouse de Montclos M.-A., 2018. « La crise de la région du lac Tchad et les échelles de la gouvernance des ressources : déboires des Etats, crise des pouvoirs locaux et fuite en avant grand-régional », panel « Désenchantements face à l'État et création de nouvelles dynamiques dans le bassin du Lac Tchad », communication aux 5e Rencontres des études africaines en France (REAF), 9-12 juillet 2018.
  • Betabelet J., MAGRIN G., 2018. « Ressources et géographie des conflits en Afrique », Sorbonne War Studies, communication aux assises de la recherche de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, 14 décembre 2018.
  • SERANDOUR A., MAGRIN G., 2016. « Le lithium andin entre enjeux globaux et attentes locales : chronique d’un malentendu », communication au colloque Approches critiques de la « transition énergétique » dans les sciences humaines et sociales (ACTESHS), 9-10 juin 2016, Strasbourg.
  • MAGRIN G., 2016. « Les projets pétroliers au Sahel central : entre continuité et rupture », communication au séminaire de l’UMR Sirice, 15 mars 2016.
  • Chaléard J.C., MAGRIN G., Auquier C., Simoens A., 2016. « L’État dans les marges : Phoenix ou chimère ? Principaux résultats du projet Périmarge », colloque international « Nouveaux flux, nouvelles relations entre les lieux : les espaces périphériques dans la mondialisation », Bondy, 23-25 novembre 2016.
  • MAGRIN G., 2015. « Mondialisation et développement. L’Afrique peut-elle sortir de l’économie de rentes ? », conférence à la 7e automnale de l’APHG Picardie, Amiens, 26 novembre 2015.
  • MAGRIN G., van Vliet G., 2015. « Avoir les Addax et l’argent du pétrole. Etat, conservation et extraction au Niger », Séminaire Diversité et Coexistence des Mondes agricoles, séance Coexistence et globalisation dans les Suds, Toulouse, 26 mars 2015.
  • MAGRIN G., Lemoalle J., Pourtier R., 2015. Deux livres pour un lac : le lac Tchad et son développement aujourd’hui, AFD, Idées pour le développement, 22 juin.
  • MAGRIN G., 2015. “Le lac Tchad à l’horizon 2030”, intervention à la table ronde sur l’avenir du lac Tchad (avec J.M. Chatagnier, O. Ray., C. Seignobos), AFD, Idées pour le développement, 22 juin.
  • MAGRIN G., 2014. « Entre « malédiction des ressources et « émergence ». A la recherche d’espaces de bifurcation en Afrique », colloque Sociologie économique et économique critique : à la recherche du politique, organisé par le GDR Economie et Sociologie, Cerisy, 12-19 juin 2014.
  • MAGRIN G., 2011. « Faut-il vraiment sauver le lac Tchad », conférence, 22e Festival International de géographie de Saint Dié, 8 octobre 2011.
  • MAGRIN G., 2011. « Du nouveau dans les économies de rente africaines ? », conférence, 22e Festival International de géographie de Saint Dié, 7 octobre 2011.
  • Bost F., Hugon P., MAGRIN G., Perret C., 2011. « L’émergence. Un défi pour l’Afrique ? », table ronde animée par Oumarou Barry, 22e Festival International de géographie de Saint Dié, 8 octobre 2011.
  • MAGRIN G., 2011. « Le lac Tchad entre écologie et géopolitique », conférence, Société des Africanistes, musée du Quai Branly, Paris, 14 avril 2011.
  • MAGRIN G., 2010. « Pétrole et conflits au Tchad : la théorie vérifiée ? », Les enjeux de paix dans la région Tchad Soudan RCA, table ronde Pour Mieux Connaître le Tchad, INALCO, 14 janvier 2010.
  • MAGRIN G., 2009. « Activités extractives, environnement et développement : du nouveau sur la “malédiction des ressources naturelles” » ? Communication aux Journées de l’UMR Prodig, 29-30 septembre 2009.
  • MAGRIN G., van Vliet G., van Dessel B., Chabason L., 2009. « Les nouveaux enjeux de gouvernance de l’espace maritime en Mauritanie ». Communication à l’atelier de la revue Politique africaine, SciencesPo, CERI, Paris, 7 mai 2009.
  • MAGRIN G., Sy B.A., Diatta I., 2004. « Des géographes sur la brèche : quelques réflexions à propos de la nouvelle embouchure du fleuve Sénégal », Université Gaston Berger de Saint Louis, journée de l’environnement, 9 juin 2004.
  • MAGRIN G., 2006. « Compétition pétrolière et développement en Afrique : quels enjeux pour l’Europe et les Etats-Unis ? », Conférence organisée par le Groupe des Belles Feuilles, Paris, Assemblée Nationale, 30 juin 2006.
  • MAGRIN G., 2006. « Eclairages sur la question pétrolière au Tchad », Le pétrole en Afrique, séminaire AFD, Paris, 22 mai 2006.

Autres publications scientifiques

  • MAGRIN G., 2021. Préface à l’ouvrage de Mame Marie Camara Monteiro. Le développement des villes secondaires et l’intégration régionale dans l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA). Stratégie et outils, Paris, L’Harmattan, octobre 2021.
  • MAGRIN G., 2018. Préface de l’ouvrage de Moutédé-Madji V., Exploitation pétrolière et mutations spatio-économiques dans le Logone oriental (Tchad), Paris, L’Harmattan : 15-19.
  • MAGRIN G., 2017. « Orpaillage illégal au Fitri (Tchad central) », image à la une de Géoconfluences, octobre 2017.
  • MAGRIN G., van Vliet G., 2014. La Réserve du Termit Tin-Toumma et l’exploitation pétrolière au Niger : état des lieux et pistes d’action, Appui du CIRAD à la mise en œuvre du PCBR (Partenariat pour la Conservation de la Biodiversité sahélo-saharienne de la Réserve Naturelle Nationale de Termit et Tin-Toumma), rapport de mission n°1, Montpellier, Cirad, Paris, Noé Conservation International, 33p.
  • MAGRIN G., 2013. Autopsie géographique du « développement hydraulique ». Une lecture du livre de Marina Bertoncin et Andrea Pase (2012). Autour du lac Tchad. Enjeux et conflits pour le contrôle de l’eau, Paris, L’Harmattan, Études africaines, 354 p. ; comptes-rendus Megatchad, 21 juin 2013
  • MAGRIN G., 2011. Des rentes au territoire. Contribution pour une géographie du développement en Afrique, dossier d’Habilitation à diriger des recherches, université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, sous la direction de J.L. Chaléard, 3 volumes (vol. 1, Itinéraire : Africanisme et mondialisation, 105p. ; vol. 2, Sélection de textes, 450p. ; vol. 3, Essai, 446p.)
  • MAGRIN G., Djamil M.A., Réounodji F., 2011. Note prospective sur les enjeux du développement rural au Tchad, Rép. du Tchad, ministère de l’Hydraulique urbaine et rurale, AFD, 48p.
  • van Vliet G., MAGRIN G. (dir.), 2010. La gestion environnementale de la CNPC au Tchad : enjeux et mise en perspective en début de cycle pétrolier, AFD, Cirad, UIBE, Gramptc, rapport de recherche, version finale, 17 décembre 2010, 410p.
  • MAGRIN G., 2010. « Un héritage pour le projet Rônier : le projet Doba à l’épreuve du temps », Van Vliet G., MAGRIN G. (dir.), 2010. La gestion environnementale de la CNPC au Tchad : enjeux et mise en perspective en début de cycle pétrolier, AFD, Cirad, UIBE, Gramptc, rapport de recherche, version finale, 17 décembre 2010 : 197-226.
  • MAGRIN G., 2010. « Les enjeux du projet Rônier », Van Vliet G., MAGRIN G. (dir.), La gestion environnementale de la CNPC au Tchad : enjeux et mise en perspective en début de cycle pétrolier, AFD, Cirad, UIBE, Gramptc, rapport de recherche, version finale, 17 décembre 2010 : 267-292.
  • Van Vliet G., MAGRIN G., van Dessel B., Chabason L., 2009. Panel scientifique indépendant sur les activités pétrolières et gazières en République Islamique de Mauritanie. Rapport définitif, Nouakchott, UICN, 8 avril 2009, 70p.
  • Participation à la réalisation de l’Etude d’impact environnementale du projet pétrolier Rônier (CPNC, gouvernement du Tchad), cabinet ISM consult. G. MAGRIN, Coordonnateur et rédacteur principal du volet socio-économie. Avril-mai 2009.
    —  ISM Consult, 2009. Projet Rônier. Etude d’impact environnementale. Rapport n°1. Ressources naturelles et milieu humain : état des lieux, version mai 2009, N’Djaména, CNPC-IC, 112p.
    —  ISM Consult, 2009. Projet Rônier. Etude d’impact environnementale. Rapport n°2. Impacts, atténuation, compensation et réinstallation, version mai 2009, N’Djaména, CNPC-IC, 50p.
  • MAGRIN G., 2007. « Dynamiques laitières périurbaines et développement territorial. Retour d’une mission en Haute Casamance », Dakar, Travaux et documents de l’ATP Icare, 31p.

Informations et culture scientifiques et techniques

  • MAGRIN G., Interview RFI. La ruée vers l’or artisanal du Sahara et du Sahel, 13 mai 2021. https://www.rfi.fr/fr/afrique/20210513-la-ru%C3%A9e-vers-l-or-artisanal-du-sahara-et-du-sahel-1
  • MAGRIN G., 2021. « Regards sur l’Afrique. Regards sur la géographie de l’Afrique. Révolution démographique et incertitudes », Académie de Lille, conférence de formation continue des enseignants de première, 13 avril 2021.
  • MAGRIN G., 2021. « Transitions et émergence en Afrique », conférence introductive de la conférence L’Afrique entre passé et présent, un continent émergent ?, cycle Société, culture et politique, Cayenne, Université de Guyane, Alliance Française, 25 mars 2021.
  • MAGRIN G., 2020. Présentation du Dictionnaire critique de l’Anthropocène, AOC (Analyse Opinion Critique), Ecole nationale des Beaux-Arts, Paris, 5 mars 2020.
  • MAGRIN G., 2019. « Présences chinoises, développement et territoires en Afrique », conférence à l’Université populaire du 14e arrdt (cycle organisé par JL Chaléard et T. Sanjuan), Paris, 3 octobre 2019.
  • MAGRIN G., 2019. « Un nœud gordien du développement au Sahel : transitions multiples et dynamiques territoriales », Séminaire Sahel 2030. Table-ronde 3 : Enjeux globaux et de développement, démographie et climat, Ministère des Affaires étrangères. Ministère des armées, 19 avril 2019
  • Debos M., MAGRIN G., 2019. Le Tchad, « Etat failli durable ? », rencontre avec le groupe d’amitié parlementaire France-Tchad, Assemblée nationale, 28 mars 2019.
  • MAGRIN G., 2019. « « Crisis and Development : the Lake Chad region and Boko Haram » : principaux enseignements d’une étude pluridisciplinaire », Lake Chad Expert Meeting, ministère néerlandais des Affaires étrangères, 18 février 2019.
  • MAGRIN G., 2019. « Le lac Tchad au péril de l’Anthropocène », Café Géo Montpellier, Gazette Café, 12 février 2019.
  • MAGRIN G., Interview pour le journal L’Actu (13-17 ans) sur le lac Tchad, 22 mars 2018.
  • MAGRIN G., Participation à l’émission Washington Forum, Les enjeux du lac Tchad, Voice of America, 1er mars 2018 :
    https://www.voaafrique.com/p/5448.html
  • MAGRIN G., 2018. Entretien, La Croix, 28 février 2018. « Le lac Tchad va-t-il disparaître ?
    https://www.la-croix.com/Sciences-et-ethique/Environnement/Le-lac-Tchad-disparaitre-2018-02-26-1200916687
  • MAGRIN G., 2017. Le lac Tchad. Vidéo, Aquatis Aquarium-Vivarium, Lausanne (5mn), inauguration le 19 octobre 2017. https://www.aquatis.ch
  • RFI, juillet 2015, Géraud MAGRIN invité Afrique (par Marie-Pierre Olphand).
  • MAGRIN G., 2016. « La disparition du lac Tchad : un mythe hydropolitique », conférence au Festival de géopolitique, Grenoble, 17 mars 2016.
  • MAGRIN G., 2016. « Ruée sur les ressources minérales africaines : nouveau pillage ou intégration de marges du système mondial ? », communication à la journée d’étude organisée par l’APHG, le 23 janvier 2016 sur le thème Marges mondialisées. Pour une géographie des nouvelles inégalités territoriales.
  • « L’Afrique change-t-elle le monde ? », Planète terre, France culture, émission de Sylvain Kahn. 2 avril 2014. Invités : Georges Courade et Géraud MAGRIN
  • Affaires étrangères, France Culture, 11 mai 2013. La révolution bleue : les enjeux de l’eau douce. . Entretien avec David Blanchon, S. Boussois et Géraud MAGRIN.
  • « Une compagnie chinoise face à l’enjeu environnemental au Tchad », Entretien de Géraud MAGRIN et Geert van Vliet avec Béatrice Héraud, Repères RSE n°98, juillet-août-septembre 2012, p.9.
  • « Invité Afrique », RFI, 17 juin 2012. Invité : Géraud MAGRIN, interview de Sonia Rolley.
  • Planète terre, France culture, 12 octobre 2011, « L’Afrique, ses ressources et la Chine ». Invité : G. MAGRIN ; une émission de Sylvain Kahn.
  • Planète terre, France culture, 9 mars 2011. « L’Afrique est-elle bien partie ? » Invités : G. MAGRIN et René Otayek ; une émission de Sylvain Kahn.
  • C’est pas du vent, RFI, 14 novembre 2010. Débat : « Le pétrole, opportunités de développement ou malédiction pour les pays africains ? » ; Invités : G. MAGRIN, Ph. Sebille-Lopez, D. Miankeol, I. Wane ; une émission d’Anne-Cécile Bras.
  • France O, 5 décembre 2010. « Lac Tchad : sauvetage ou disparition ? » Zoom Afrique, émission de Valérie Heurtel, . Invités : G. MAGRIN et E.H. Malet.
  • Jeune Afrique, 30 octobre 2010. « Il n’y a pas d’assèchement du lac Tchad depuis 30 ans », interview de G. MAGRIN par Justine Spiegel, 30 octobre 2010.
  • MAGRIN G., 2016. The crisis of Lake Chad : environment, development and geopolitics, Lagos, Bogo Biri cultural Center, 12 juillet 2016.
  • MAGRIN G., 2016. « Afrique : les enjeux d’une double transition énergétique », colloque « Afrique : la COP 21, et après ? », Fondation de l’écologie politique, Palais du Luxembourg, 30 mars, table ronde 4 « La transition vers une Afrique verte, au-delà de l’accord de Paris : comment bâtir des sociétés soutenables ? »
  • MAGRIN 2016. « La disparition du lac Tchad : géopolitique d’un mythe environnemental », Café Géo Annecy, 3 mars 2016, Café librairie BD Fugue (Centre Bonlieu).
  • MAGRIN G., Lemoalle J., 2015. « Hydrologie et société : entre adaptabilité et vulnérabilité », communication au Side event de la COP 21organisé par l’IRD Agir pour le lac Tchad, Paris, Le Bourget, 10 décembre 2015.
  • MAGRIN G., Lemoalle J., 2015. “Lake Chad : present situation and possible future management”, poster présenté à la conférence Our Common Future Under Climate Change, Paris, Unesco, 8 juillet 2015.
  • MAGRIN., Lemoalle J., Pourtier R., 2015. Deux livres pour un lac : le lac Tchad et son développement aujourd’hui, AFD, Idées pour le développement, 22 juin.
  • MAGRIN., 2015. “Le lac Tchad à l’horizon 2030”, intervention à la table ronde sur l’avenir du lac Tchad (avec J.M. Chatagnier, O. Ray., C. Seignobos), AFD, Idées pour le développement, 22 juin.
  • MAGRIN G., 2012. « Les enjeux du développement rural au Tchad : une approche prospective », communication au Forum sur le développement du monde rural, N’Djaména (Tchad), 24-27 janvier 2012.
  • van Vliet G., MAGRIN G., 2012. Conférence de présentation de l’ouvrage : Une compagnie pétrolière chinoise face à l’enjeu environnemental au Tchad, AFD, Paris, 13 juin 2012.
  • MAGRIN G., van Vliet G., 2012. « Enseignements et impacts de l’investissement chinois en Afrique », tribune sur le blog de l’AFD Ideas for Development, mise en ligne le 10 juillet 2012. Français ; Anglais
  • MAGRIN G., 2012. « Sécurité, ressources et développement au Tchad : une perspective régionale », colloque Complexe sécurité et développement en Afrique de l’Ouest : les défis régionaux, secrétariat du Club du Sahel et de l’Afrique de l’Ouest, OCDE, centre de conférences de l’OCDE, Paris, 12 juin 2012. http://www.oecd.org/swac/events/Sé...
  • MAGRIN G., 2012. « Les enjeux énergétiques dans un pays pauvre et pétrolier, le Tchad », séminaire Passages Adapes du 16 mai 2012, Les précarités énergétiques. « Les pays pauvres pourront-ils se développer dans un monde d’énergies chères », Paris, Institut Hongrois.
  • MAGRIN G., 2012. « Comment sortir des économies d’enclave ? Une introduction », Oxfam, Atelier régional sur la gouvernance des ressources minérales en Afrique de l’Ouest, Ouagadougou, 19-23 mars 2012.
  • Lemoalle J., MAGRIN G., Mbagogo A., 2012. « La question du Lac Tchad », Forum mondial alternatif de l’eau, Marseille, 16 mars 2012, sur une invitation de la Fondation France Liberté.
  • MAGRIN G., 2010. « Enjeux du développement durable autour du lac Tchad. Une introduction au débat », Passages-Adapes, 13 septembre 2010.
  • MAGRIN G., 2009. « Etat, pétrole et conflits au Tchad. Une nouvelle géopolitique ? », communication à l’atelier de l’Institut d’Etudes et de Sécurité de l’Union européenne, Technical Workshop on Eastern Chad.
  • MAGRIN G., 2006. Pétrole et développement sont-ils compatibles en Afrique ? Dakar, Sciences au Sud (IRD / Ambassade de France au Sénégal), 12 décembre 2006.
  • Compte rendu de l’ouvrage de Cormier-Salem M.C., Juhe-Beaulaton D., Boutrais J., Roussel B. (Eds), Patrimoines naturels au Sud : territoires, identités et stratégies locales, IRD Éditions, 2005, 552 p., Nature, sciences et sociétés n°15, 2007 : 331-333.