Partenaires

Logo tutelle
Logo tutelle Logo tutelle
Logo tutelle



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


MONTOYA Cécilia

Doctorante

Laboratoire de géographie PRODIG

Adresse personnelle  : 7 Rue Guy Patin

75010 Paris

Tél. professionnel : 06 18 96 14 17

Courriel

Références HAL

Base HAL

Mots-clés thématiques

  • gouvernance
  • gouvernabilité
  • conflits d’intérêts
  • stratégies d’acteurs
  • gestion de l’eau
  • litiges fonciers
  • gestion des métropoles en extension
  • gestion de ressources
  • gestion territoriale

Mots-clés géographiques

  • Pérou,
  • Lima
  • périphérie littorale Sud.

Thèmes de recherche

Thèse

Titre :

Gouvernance, stratégies d’acteurs et conflits d’intérêts dans les espaces périphériques des métropoles des Suds. L’exemple de la périphérie Sud de Lima.

- Année d’inscription : 2007
- Etablissement d’inscription : Paris 1
- Directeur de thèse : Jean-Louis CHALEARD
- Co-Direction : Evelyne MESCLIER

Résumé :

Dans les pays en développement, les espaces périphériques absorbent la plus grande partie de la croissance urbaine. Ils forment une frange qui entoure la ville, attirant à la fois des habitants partant du centre ville et des nouveaux arrivants. Ce sont des espaces où la ville se reproduit et se produit, suite à des nouveaux comportements qui créent ainsi une urbanité multiple et multiforme. Les périphéries sont le lieu de confrontations d’acteurs multiples aux intérêts parfois divergents, et où se mêlent ou s’opposent des enjeux sociologiques, économiques et géographiques. La forme prise par les espaces périphériques dans cette recomposition territoriale sera le résultat de la régularisation effectuée entre les conflits d’intérêts existant. Afin de confirmer cette hypothèse et pour mieux comprendre ces mutations territoriales, nous prendrons comme terrain d’étude principal les espaces périphériques de Lima, où nous allons identifier de façon précise les conflits d’intérêts existants, les acteurs qui les portent et les moyens d’action et de participation mis à leur disposition, dans une construction urbaine qui se veut démocratique. L’objectif de ce travail est ainsi de mieux connaître les enjeux dont les espaces périphériques sont le siège et qui soutendent la production de l’espace urbain. L’étude de la gouvernance mise en place permettra de proposer des outils pour la gestion de ces espaces en transformation. La méthode utilisée reposera sur le couplage d’une approche cartographique utilisant la télédétection et d’enquêtes de terrain approfondies auprès des différents acteurs.

Collaboration et liens extérieurs

  • Collaboration avec l’ONG Desco à Lima (Pérou).