Partenaires

Logo tutelle
Logo tutelle Logo tutelle
Logo tutelle



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Thèse Marie REDON - décembre 2007

Ile et frontière. Etude comparée de trois îles divisées : Haïti / République Dominicaine ; Saint-Martin / Sint-Maarten ; Timor Leste / Indonésie

  • Vendredi 7 décembre 2007 à 13h30
  • Maison des relations internationales de Paris 1, 58, bd Arago, 75013 Paris

Thèse dirigée par Monsieur le Professeur Jean-Louis CHALEARD

Membres du jury

  • Jean-Louis CHALEARD, Professeur des Universités à Paris 1
  • Jean-Christophe Gay, Professeur des Universités à Nice-Sophia Antipolis
  • Christian HUETZ DE LEMPS, Professeur des Universités à Paris IV-Sorbonne
  • Alain Musset, Directeur d’Etudes à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales
  • Jean Marie THEODAT, Maître de Conférence à l’Université de Paris 1

- Résumé

Quisqueya, Saint-Martin et Timor sont trois îles de taille relativement réduite et paradoxalement divisées par une frontière politique. L’analyse comparative du partage insulaire, à grande échelle, permet de poser la question de la relation île / frontière, au-delà des singularités propres à chaque cas. La problématique est double : la division de l’île implique-t-elle une frontière particulière, au fonctionnement spécifique ? Cette frontière accroît-elle la rupture insulaire en formant deux îles au lieu d’une ou, au contraire, rapproche-t-elle les deux parties en créant une synergie inédite ? Après une étude du processus d’horogenèse, les manifestations concrètes de la démarcation frontalière sont examinées, puis son incidence dans l’organisation des trois espaces insulaires (1° partie). Vient ensuite la mesure de la coupure frontalière sur l’entité « île », considérée successivement comme un écosystème, comme l’oekoumène que se partagent des populations en interaction, et comme un espace innervé d’échanges économiques formels et informels (2° partie). L’échec de l’unité insulaire forge l’identité de ses territoires, ce qui montre, en négatif, le caractère nécessaire de l’altérité à la fois comme facteur de construction identitaire et de dynamisme économique. Les trois îles apparaissent enfin comme des espaces-prismes proposant un éclairage spécifique de quelques processus géopolitiques contemporains, parce que la coupure politique comme la discontinuité maritime induisent des effets à la fois de barrière et de synapse (multiplication des micro-Etats, crispations identitaires, dissolution et renforcement des frontières) (3°partie).

- Mot clés :

  • Ile
  • frontière
  • insularité
  • îléité
  • Etat
  • territoire
  • Quisqueya
  • Haiti
  • République Dominicaine
  • Timor
  • Timor Leste
  • Indonésie
  • Saint-Martin
  • Sint-Maarten

- Summary

Quisqueya, Saint-Martin, and Timor are three comparatively small-scaled islands, paradoxically divided by a political border. The comparative large scale analysis of island partitioning is an opportunity to address the general question of the island / border relations, beyond the singularities of each case-study. The issue is twofold : does the territorial division imply a distinctive border-system, with specific mechanisms ? Does this border deepens the insular breakdown, forming two islands instead of one or, on the contrary, does it bond both parts by creating an unseen synergy ? After an examination of the “horogenesis” process (Michel Foucher), the analysis focuses on the concrete manifestations of the border delimitation, as well as its incidence on the organization of the three insular spaces (Part One). It then moves to the evaluation of the consequences of the splitting on the island entity, successively envisioned as an ecosystem, as the oekoumène that interacting populations share, and as an area stridden by formal and informal economic exchanges (Part Two). The failure of insular unity builds up the identity of its territories, unveiling the paradoxical necessity of “otherness” both as a factor of construction of a particular ethnic identity and economic dynamism. Finally, the three islands are understood as “prism-spaces” emphasizing on a larger scale several global, contemporary geopolitical processes (micro-States multiplication, ethnical identity tensions, borders dissolution and reinforcement), giving the political and maritime discontinuities imply multiple interactions of barriers and synapses (Part Three).

- Key Words :

  • Island
  • Border
  • Insularity
  • Insulation
  • State
  • Territory
  • Quisqueya
  • Haiti
  • Dominican Republic
  • Timor
  • Timor Leste
  • Indonesia
    - * Sint-Maarten