Partenaires

Logo tutelle
Logo tutelle Logo tutelle
Logo tutelle



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


MORELLE Marie

Marie Morelle

Maîtresse de Conférences,

HDR en Géographie,

affiliée à l’Ecole doctorale de géographie de Paris

Université Paris 1 Panthéon Sorbonne

Laboratoire de géographie PRODIG

2, rue Valette F-75005 Paris France

Courriel

Mots-clés thématiques

  • Informalité
  • Prison et police
  • Ville
  • Etat
  • Patrimoine
  • Etudes urbaines
  • Géographie sociale et politique
  • Développement

Mots-clés géographiques

  • Cameroun
  • Afrique centrale
  • Madagascar
  • Océan Indien
  • France

Thèmes de recherche

Activités de recherche

  • Recherche sur les processus de mise en patrimoine et alterpatrimonialisation en ville (Cameroun)
  • Recherche sur les processus d’enfermement et de contrôle de l’espace urbain : appropriation de l’espace carcéral, continuum ville-prison, la prison et la fabrique de l’Etat (Cameroun), police et territoires (France)
  • Recherche sur les reconfigurations de l’action publique à l’épreuve des activités économiques informelles (France)
  • Recherche sur la dimension informelle des modes de gouvernement (clientélisme, criminalité), le rôle des conflits et médiations dans la structuration des rapports de pouvoirs, la place de l’illégalisme (Cameroun, France)
  • Recherche sur une approche comparée entre villes du Nord et villes du Sud, en lien avec la pensée critique postcoloniale
  • Recherche sur la question de la marginalité et de son traitement en ville : à partir de l’étude des pratiques et itinéraires urbains des acteurs jugés déviants et délinquants (Cameroun, Madagascar)

Participation à des programmes de recherche et direction de programmes de recherche

  • Membre du programme « Normative encounters in carceral society. Being subject in the realm of the prison », direction : Angel Aedo (PUC –Pontificia Universidad Catolica de Chile) et Frédéric Le Marcis (ENS-Lyon). ECOS-Sud Chili (2019-2021).
  • Directrice avec S. Jacquot du programme de recherche « Mémoires plurielles et fabrique de l’Etat. Yaoundé, Cameroun » Sar-Dyn /Labex Dynamite, (2018-2019)
  • Directrice avec Frédéric Le Marcis (ENS-Lyon) du Programme ECOPPAF « Economie de la peine et de la prison en Afrique », Paris 1 (2014-2015), Codesria (2014-2015), ANR (2015-2019)
  • Directrice avec Gabriel Feltran (Univ. Sao Carlos, CEM) du programme de recherche « Gouvernement urbain et illégalismes, une approche comparée entre périphéries urbaines France-Brésil », FIESP-Sorbonne (2015-2016)
  • Directrice adjointe du programme de recherche INVERSES , « Informalité, pouvoirs et envers des espaces urbains/ Informality, power and the other side of urban space » financé par la Mairie de Paris - Emergences (2011-2013). Direction : J. Tadié (IRD)
  • Membre du Programme TERRFERME « Etude des dispositifs contemporains de l’enfermement : prisons, centres de rétention administrative et de demandeurs d’asile, et camps de travailleurs », financé par l’ANR ANR Jeunes Chercheur-e-s (2009-2012) et le Conseil Régional d’Aquitaine (2011-2014). Direction : B. Michalon (ADESS)

Etudes

  • Coordinatrice avec Muriel Samé Ekobo (FPAE) de l’inventaire du patrimoine de Yaoundé, expertise sur appel d’offres du Ministère camerounais des Arts et de la Culture (2015)
  • Coordinatrice du programme « Pratiques populaires de sécurité en ville », rapport au Service de Coopération et d’Action Culturelle de la France au Cameroun (2009), avec la FPAE
  • Rapport « Les ONG et les jeunes de la rue à Antananarivo (Madagascar)- le statut des travailleurs sociaux. » (36 p.), pour la Fondation Air France (2003)
  • Rapport « Les jeunes de la rue à Yaoundé (Cameroun) » (30 p.), mission exploratoire pour le Samu Social (2000)

Reconnaissances scientifiques

  • Thèse de doctorat primée (accessit) par le Comité National Français de Géographie au Festival International de Géographie (Saint Dié 2005)

Responsabilités administratives et scientifiques

  • Membre du comité de rédaction de la revue les Carnets de Géographe (depuis 2009)
  • Membre du comité scientifique de la revue Justice Spatiale, Spatial Justice (depuis 2014)
  • Membre du comité de rédaction de la revue Géographie & Cultures (2017-2018)
  • Membre du comité scientifique de la revue Enjeux (depuis 2017)
  • Membre du conseil scientifique de l’UMR Prodig (2010-2013 et 2014-2018)
  • Vice-présidente du Bureau du Comité consultatif scientifique de l’UFR de Géographie, Université Paris 1 Panthéon Sorbonne (2010-2013)
  • Co-responsable de la première année du master Géographie spécialité Géographie des pays émergents et en développement, Université Paris 1 Panthéon Sorbonne (2008-2012)
  • Responsable du thème « Territoires, rapports de pouvoir et mondialisation » (Prodig, 2010-2013)
  • Responsable de la Licence (L3) « Analyse territoriale », Université Paris 1 Panthéon Sorbonne (2010-2012)
  • Co-responsable du suivi des étudiants de L1 et de L2 (2007-2012), Université Paris 1 Panthéon Sorbonne
  • Représentante des doctorants de Prodig de 2003 à 2005
  • Membre du comité de rédaction de la revue Les Carnets de géographes, du comité scientifique de la revue Justice Spatiale/Spatial Justice

Enseignements en masters et écoles doctorales

  • Séminaires dans le Master 2 Dynped (Dynamiques des pays émergents et en développement, Université Paris 1 Panthéon Sorbonne, Université Paris 7 Denis-Diderot
  • Séminaires dans le Master Aménagement Université Paris 1 Panthéon Sorbonne
  • 2011 et 2013 : - Responsable des Ecoles d’été « Dynamiques de l’urbanisation et des sociétés urbaines », Yaoundé, Cameroun, Université Paris 1 Panthéon Sorbonne, Université de Yaoundé 1, Fondation Paul Ango Ela, Prodig, financée par : IRD, AIRD, Service de Coopération et d’Action culturelle de la France au Cameroun, Université Paris 1 Panthéon Sorbonne, UMR PRODIG
  • Responsable pédagogique du MOOC « Prisons d’Afrique : expériences, modèles, circulations », plateforme FUNMOOC, PRODIG, TRIANGLE, ANR ECOPPAF, 1ere diffusion mars 2019

Directions de thèses en cours

  • Directrice de la thèse de Mathilde Jourdam-Boutin, « Produire le logement au Cameroun. Néolibéralisation et gouvernance urbaine à Yaoundé et à Douala (depuis 2017) (comité de thèse : M. Morange, O. Iyébi Mandjek). Bourse Palladio
  • Co-directrice avec Frédéric le Marcis de la thèse de Habme Birwo « Approche géographique du travail des détenus au Cameroun » (depuis 2016). Contrat doctoral financé par l’ANR, programme Ecoppaf
  • Co-directrice avec Bernard TALLET (directeur) de la thèse de Maïa Ghattas « Enjeux de la patrimonialisation à Douala : construction identitaire et aménagement urbain d’une grande ville d’Afrique subsaharienne. » (depuis 2013).
  • Co-directrice avec Jérôme LOMBARD (directeur) de la thèse de Virginie Nantchop « Politiques publiques de l’eau et réponses citadines. Acteurs et enjeux de l’accès à l’eau potable des populations à Douala », (soutenue) en co-tutelle avec Yaoundé 1 (Moïse Mopou, Olivier Iyébi-Mandjek).