Partenaires

Logo tutelle
Logo tutelle Logo tutelle
Logo tutelle



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


IBRAHIM DJABAYE​ Abdelbassit

Doctorant

Université Paris 1 - Sorbonne

Laboratoire de géographie PRODIG

- Campus Condorcet
- Bâtiment Recherche Sud
- 5 cours des Humanités
- 93322 Aubervilliers

Tél. professionnel : 33 (0)1 44 07 75 68

Courriel : bassitdja@gmail.com

Mots-clés thématiques

  • Gestion de déchets solides de N’djaména - Tchad
  • Dynamique territoriale et jeux d’acteurs
  • Risque potentiel de déchets ménagers de N’djaména

Thèmes de recherche

Thèse :
Risques potentiels de déchets solides ménagers sur l’environnement et la santé des populations en milieu urbain : cas de N’djaména
- Année d’inscription : 2019/2020
- Etablissement d’inscription : Sorbonne - Paris1 ED-454
- Directeur de thèse : Géraud MAGRIN
- Co-Direction : Adeline PIERRAT

Située au cœur de l’Afrique, N’djaména est une ville en pleine mutation aux défis multiples. Une pression démographique (1 092 066 hab) résultat d’un fort taux de natalité de 5%, d’un important exode rural et flux migratoire de 6%. Une situation qui génère 600 T/jour de déchets, avec un taux d’évacuation de 15 à 20%. L’urbanisation non maitrisée assortie d’un environnement sanitaire et social dégradé, induit des graves atteintes à la qualité de vie. Surtout au 5è arrondissement, notre terrain d’étude, où vivent 125 000 hab dans un tissu urbain contrasté qui, de par sa mal-gouvernance, abrite des quartiers de bas, moyen et haut standing. Un enjeu foncier ou l’incapacité de l’État à produire des logements génère une précarité aiguë. Axes thématiques

Il s’agit en effet de mettre en évidence les risques potentiels, liés aux déchets, auxquels s’exposent les habitants, selon la diversité spatiale et sociale des situations urbaines. Et ce au travers : ▪ L’identification des caractéristiques morphologiques et bioclimatiques, ▪ Le criblage du cadre socio-économique et culturel, ▪ Les disparités géographiques selon le niveau de vie et d’accès aux équipements.

Cadre théorique & étude de cas

La thèse est organisée autour de deux parties :
- Un cadre théorique & méthodologique orienté vers :

  • l’analyse des différents concepts comme la « gestion écologique », la « santé environnementale » et leurs implications dans la valorisation des déchets,
  • la notion de « frugalité » qui apporte une solution locale aux déchets.
  • la « prévention » des risques sanitaires et écologiques liés aux déterminants socio-économiques et culturels.

- Une étude cas essentiellement portée sur la présentation du contexte :

  • historique, démographique et urbanistique de la ville de N’djaména,
  • des activités de collecte, traitement et valorisation des déchets. Cette démarche qualitative nous permettra de comprendre les causes et incidences des facteurs socio-économiques culturels sur la population et leur environnement.