Partenaires

Logo tutelle
Logo tutelle Logo tutelle
Logo tutelle



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


SANCHEZ Mila

Doctorante

Laboratoire de géographie PRODIG

Adresse : 2 rue Valette, 75005 Paris

Tél. professionnel : 06 01 17 05 77

Courriel : mila.bouillier@gmail.com

Mots-clés thématiques

  • Capital culturel
  • Circulations
  • Migrations
  • Mobilités transnationales
  • Intégration macrorégionale

Mots-clés géographiques

  • Europe
  • France
  • Royaume-uni

Thèmes de recherche

  • Mutations des territoires, processus productifs et mondialisation

Thèse

Explorer le rôle du capital culturel dans l’intégration macrorégionale des migrants issus de nouveaux États membres en France et au Royaume-uni.
- Année d’inscription : 2019
- Année de soutenance : 2022
- Établissement d’inscription : Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne / Swansea University
- Directeur de thèse : Yann RICHARD
- Co-Direction : : Clarisse DIDELON
- Co-tutelle : Sergei SHUBIN – Marcus DOEL (Royaume-Uni)

Ce projet de thèse vise à identifier l’articulation entre l’intégration macrorégionale des migrants issus des nouveaux États membres et leur capital culturel en France et au Royaume-Uni. En effet, ces deux pays sont, avec l’Allemagne et l’Espagne, les premiers pays européen en matière d’immigration en provenance des nouveaux États membres, soit des pays qui sont entrés dans l’Union Européenne depuis 2004. L’originalité de cette étude réside en ce qu’elle envisage la mobilité transnationale non plus uniquement comme une résultante de motivations purement économiques mais relevant aussi de choix et d’affinités culturels puisqu’on se propose d’explorer un nouveau facteur d’intégration sociale, le capital culturel. Cette notion, introduite par Pierre Bourdieu et Jean-Claude Passeron, caractérise l’ensemble des ressources culturelles qu’un individu possède et peut mobiliser à l’instar des biens culturels, des compétences linguistiques ou académiques, des savoir-faires et des modes de vie. L’objectif est d’analyser dans quelle mesure les circulations de flux migratoires sont susceptibles de favoriser le processus d’intégration régionale en Europe. Sur le plan méthodologique, le projet mêle à la fois des méthodes quantitatives et qualitatives du fait de la mise en place de questionnaires et d’entretiens afin d’étudier la production et la circulation du capital culturel au sein de différents contextes urbains et à des échelles multiples.

Communications nationales avec actes

  • Rencontres BIOTERRE, avril 2017, Écoquartiers et biodiversité. SANCHEZ M., 2018, Les relations entre les mesures écologiques et les mesures sociales dans l’écoquartier de Vesterbro à Copenhague, in Pech, P., Écoquartiers et biodiversité : quel rôle social joue la biodiversité dans les écoquartiers ? Paris, Éditions Johanet, 116 p.