Partenaires

Logo tutelle
Logo tutelle Logo tutelle
Logo tutelle



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


BÔMONT Clotilde

Doctorante

Université Panthéon-Sorbonne (Paris 1)

Laboratoire de géographie PRODIG

Campus Condorcet
Bâtiment Recherche Sud
5, cours des Humanités
93 322 Aubervilliers Cedex

Tél. professionnel : 06 04 42 26 62

Courriel : clotilde.bomont@gmail.com

Mots-clés thématiques

  • cloud computing
  • systèmes d’information et de communication
  • NTIC
  • défense
  • transformation numérique
  • infogérance
  • gestion des risques numériques

Mots-clés géographiques

  • cyberespace
  • réseaux
  • échelles
  • géopolitique et géostratégie

Thèmes de recherche

Thèse

Sécurisation et optimisation des SIC militaires : définir le périmètre d’un cloud défense
- Année d’inscription : 2017
- Année de soutenance : 2020
- Université Panthéon-Sorbonne (Paris 1)
- Directeur de thèse : RICHARD Yann
- Co-Direction : CATTARUZZA Amaël

La digitalisation croissante des sociétés modernes entraîne une augmentation exponentielle des quantités de données numériques produites et échangées quotidiennement. Cette prolifération des données engendre de nouveaux besoins capacitaires et de compétences. C’est la raison pour laquelle la technologie du cloud computing -ou cloud- s’est considérablement développée au cours de la dernière décennie, au point de devenir un modèle prédominant dans l’organisation des systèmes d’information et de communication (SIC). Le cloud est un système de stockage, de mutualisation et de traitement des données qui repose sur l’externalisation de la gestion des ressources informatiques. Les données et les applicatifs sont alors hébergés sur des infrastructures parfois très éloignées du lieu d’émission ou de réception des données et sont accessibles par le biais d’un réseau cybernétique. Les Armées sont d’importantes productrices et consommatrices de données endogènes et exogènes. Afin d’optimiser l’usage de ces données et de renforcer l’efficacité opérationnelle des forces grâce à de bonnes capacités informationnelles, la création d’un cloud militaire national, dit cloud défense, a été lancée en 2014. Cependant, l’intégration du cloud computing dans les SIC militaires pose des enjeux sécuritaires quant à la confidentialité, l’intégrité et la disponibilité des données. Le déploiement d’un cloud répond à des logiques territoriales et d’acteurs. Si une approche technique est indispensable pour assurer la protection des données, celle-ci doit donc également faire l’objet d’une réflexion stratégique qui s’appuie sur des analyses géographiques et géopolitiques. Le but de ce travail doctoral est de créer, à partir de ces analyses, un outil à disposition des commandements qui leur permettra de décider des limites et des modalités de déploiement du cloud. Ils pourront ainsi définir son périmètre stratégique en fonction d’un objectif.

Articles dans des revues nationales sans comité de lecture

  • BÔMONT C., 2017, « Résilience des SIC militaires : cloud défense et hyperconnectivité des théâtres d’opérations », in Revue de la gendarmerie nationale, n°260, pp. 38-45