Partenaires

Logo tutelle
Logo tutelle Logo tutelle
Logo tutelle



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Miami la cubaine - Géographie d’une ville-carrefour entre les Amériques

Presses Universitaires de Rennes - ISBN : 972-2-7535-3990-7

« ’Stoy en la guagua papi, te llamo pa’tras ! » Miami la cubaine pourrait commencer ici, à bord du bus 8 reliant le Downtown de Miami à la périphérie ouest de la ville essentiellement habitée par des Cubano-américains et des Hispaniques. L’accent cubain comme les remaniements de la langue induits par la relation entre des territoires multiples ouvrent ainsi les portes de cette analyse géographique de Miami, cette ville-carrefour entre les Amériques. S’asseoir dans ces espaces publics en mouvement, frissonner sous la climatisation, intercepter les bribes de conservations, sursauter aux sonneries de téléphone criant le dernier reggaeton, respirer les odeurs d’eau de Cologne et se sentir ailleurs, dans une autre Amérique qui se dessine au contact des deux autres. C’est cette relation entre les Amériques que je présente ici. Partant d’une exception, celle de la montée en puissance des immigrants cubains à la tête de l’agglomération, je présente la transformation radicale de Miami en une ville relationnelle et mondiale, en analysant sa position géographique de carrefour, l’impact des élites cubano-américaines sur son développement et l’ouverture de la ville aux femmes et hommes et capitaux venus du Sud. Miami offre ainsi un exemple singulier d’une ville entre Nord et Sud qui permet de développer trois aspects de la relation à l’échelle urbaine : une analyse des territoires en mouvement entre mobilités, rapports de pouvoir et dynamiques culturelles.

PDF - 1.6 Mo
Miami, la cubaine