Partenaires

Logo tutelle
Logo tutelle Logo tutelle
Logo tutelle



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


SHAHSAVARI Gashin

Doctorante, géographe hydraulicienne

Laboratoire PRODIG

2 rue Valette

75005 Paris

Courriel : gashin.shahsavari@gmail.com

Références HAL

Base HAL

Mots-clés thématiques

  • dynamique des transports solides
  • réseau d’assainissement
  • chasse hydraulique
  • curage
  • gestion des grands collecteurs urbains

Mots-clés géographiques

  • Paris

Thèse

De la modélisation hydraulique à la gestion des transports solides dans les grands collecteurs de la ville de Paris
- Année d’inscription : 2013
- Année de soutenance : 2017
- Etablissement d’inscription : Université Paris-Diderot (Paris 7)
- Directeur de thèse : Pr. Gilles ARNAUD-FASSETTA
- Co-Direction : Dr. Roberto BERTILOTTI

La formation de dépôts dans un réseau d’assainissement unitaire (RAU) à faible pente, comme celui des égouts parisiens, reste préoccupant pour les gestionnaires d’ouvrages. En effet, la capitalisation des dépôts au fil du temps engendre différentes perturbations dans le fonctionnement des RAU. La cohésion des sédiments due à la présence de matières organiques contribue à la solidification des dépôts en fond de collecteur, réduisant ainsi la capacité hydraulique en périodes de pluie et augmentant le volume des eaux usées dans les stations d’épuration. Un nettoyage régulier des ouvrages est indispensable afin de limiter ce phénomène de sédimentation mais cette action n’est pas sans conséquence pour les égoutiers en charge de la maintenance. Il faut savoir que les collecteurs parisiens sont pour la plupart curés manuellement. Cette pratique, pourtant onéreuse pour les gestionnaires, est menée dans des conditions difficiles et pénibles pour les manutentionnaires qui s’exposent dangereusement à des gaz toxiques. La recherche doctorale en cours a pour objectif d’évaluer l’efficacité de la force hydraulique produite par des vannes secteur sur le mode de déplacement des dépôts et leur distance parcourue. Elle s’inscrit dans une démarche humanitaire (condition de travail des égoutiers) et pour une gestion intégrée de ces ouvrages, notamment afin de supprimer l’intervention de l’Homme dans le processus de nettoyage.