Partenaires

Logo tutelle
Logo tutelle Logo tutelle
Logo tutelle



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


PIERRAT Aline

Docteure

Chercheure associée à l’UMR PRODIG

Courriel : adlpierrat@gmail.com

Références HAL

Base HAL

Mots-clés thématiques

  • Géographie urbaine
  • Gestion des déchets
  • Environnement urbain
  • Services urbains
  • Marge
  • Informalité

Mots-clés géographiques

  • Afrique
  • Sénégal
  • Ethiopie
  • Dakar
  • Addis Abeba
  • Antananarivo

Thèmes de recherche

Thèse

Valorisation des déchets urbains dans deux capitales africaines. Les cas de Dakar (Sénégal) et d’Addis Abeba (Ethiopie).
- Année d’inscription : 2008
- Année de soutenance : 2012
- Etablissement d’inscription : Paris 1
- Directeur de thèse : Jean-Louis CHALEARD

Cette thèse porte sur les déchets urbains de deux grandes villes africaines. Depuis une vingtaine d’années, la question de la gestion des déchets urbains est devenue indissociable de celle du développement des villes d’un point de vue environnemental mais aussi humain. Pour des raisons économiques, sociales et politiques, les services urbains se sont révélés être inefficaces face à l’augmentation spectaculaire du nombre d’urbains en Afrique subsaharienne.

L’approche géographique permet de traiter du « système ville – déchets » (Dorier Apprill, 2006) en s’intéressant particulièrement à la question de l’insertion urbaine : après une longue tradition de rejet en périphérie, quelle valorisation possible pour l’objet déchet ? De même, quelles relations les acteurs de l’informel (récupérateurs, vendeurs de rues, artisans) entretiennent-ils avec la ville, quelle(s) place(s) occupent-ils au sein de l’espace urbain et périurbain ?

En quoi l’institutionnalisation de la valorisation des déchets conduit-elle à une réflexion sur la géographie des lieux de l’ordure, à Dakar et à Addis Abeba ? En quoi l’étude de la relation ville-déchets apporte un éclairage original sur les problèmes de développement et de gestion des espaces urbains africains ?

A Dakar comme à Addis Abeba, l’annonce officielle de la fermeture de l’unique site de décharge de la capitale symbolise le passage d’une gestion linéaire à une gestion cyclique des déchets urbains. Se pose dès lors la question de la réhabilitation de l’ancien site, du devenir des déchets entassés depuis les années 1970 (en terreau et/ou biogaz) mais aussi celle de l’insertion officielle des acteurs de l’informel au sein des nouveaux projets de gestion.

Collaboration et liens extérieurs

  • CFEE (Centre Français des Etudes Ethiopiennes) - Addis Abeba
  • IAGU (Institut Africain de Gestion Urbaine) - Dakar
  • IPDSR (Université Cheikh Anta Diop) - Dakar

Autres activités

  • Activités d’enseignements : 2010-2011 vacataire : « TICE » en L1 à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et « Introduction à la géographie » en L1 à l’université d’Orléans. 2011-2012 : ATER à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne : « Mondialisation et territoires » en L2 et « Paysages et territoires en L1.
  • Membre de la Société d’Ecologie Humaine (SEH) depuis 2009 et membre de l’association GEVALOR (Gestion durable de la Valorisation des déchets et des matières premières minérales) depuis 2010.

Articles dans des revues internationales à comité de lecture

  • AYERBE D., PIERRAT A, GUITTON S, 2012 (à paraître). Moins de déchets, plus d’arbres : la nouvelle politique du « clean and green Addis Ababa. Quel environnement urbain pour la capitale éthiopienne à l’aube du IIIème millénaire ? in Annales d’Éthiopie, 1er semestre.

Articles dans des revues internationales sans comité de lecture

  • PIERRAT Adeline, 2011. Réutilisation, réemploi, recyclage : qu’est-ce qui marche ?, in Gestion des déchets ménagers, regards croisés, revue de l’IEPF, n° 90, p 51-58.
  • PIERRAT Adeline, 2011. Produire moins de déchets, trier à la source, est-ce envisageable au Sud ?, in Gestion des déchets ménagers, regards croisés, revue de l’IEPF, n° 90, p 26-30.

Communications internationales avec actes

  • PIERRAT A.,2012 (accepté). « L’île de Gorée, patrimoine culturel et vitrine du développement dans une capitale ouest africaine. L’exemple de la gestion des déchets » « colloque international du réseau UNITWIN, Libreville, Gabon, du 1 au 8 juin.
  • PIERRAT A., 2010. « Jardins de décharges : les cas de Dakar (Sénégal) et d’Antananarivo (Madagascar) », communication orale au Colloque international de l’Association d’Ecologie Humaine : « Les jardins, espaces de biodiversité » Brest, 2 au 4 juin (article accepté, en cours de publication)
  • - PIERRAT A., 2009. « Récupérateurs et décharges ou l’envers de l’urbain en Afrique subsaharienne » : Colloque international de l’Association d’Ecologie Humaine Afrique - L’interface environnement santé dans la ville africaine, Yaoundé – Cameroun. du 5 au 8 décembre (article accepté en cours de publication).

Autres publications scientifiques

  • Contribution à la rédaction du rapport Gevalor-UN habitat : Collectif, (2011) « Identification des possibilités de recyclage et évaluation du secteur de la gestion des déchets solides à Antananarivo, Madagascar », United Nations Humans Settlements Program et Gevalor, Antananarivo, 100 p.

Informations et culture scientifiques et techniques

  • PIERRAT Adeline, (2010), “waste management in two African capitals. The cases of Dakar and Addis Ababa”, communication orale, séminaire dans le cadre de la mise en place d’un programme doctoral a Addis Abeba, University of Addis Ababa – Ethiopia, 19 mars.