Partenaires

Logo tutelle
Logo tutelle Logo tutelle
Logo tutelle



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


GONIN Alexis

Docteur en géographie, Maître de conférence en géographie à l’université Paris Nanterre

Chercheur associé à l’UMR PRODIG

Courriel : agonin[a]paris10.fr

Références HAL

Base HAL

Mots-clés thématiques

  • Foncier rural
  • Pastoralisme
  • Géographie du pouvoir
  • Political Ecology
  • Communs

Mots-clés géographiques

  • Afrique de l’Ouest
  • Burkina Faso

Thèmes de recherche

Thèse : Jeux de pouvoir pour l’accès aux ressources et devenir de l’élevage en Afrique soudanienne. Le foncier pastoral dans l’Ouest du Burkina Faso

  • Année d’inscription : 2011
  • Année de soutenance : 2014
  • Etablissement d’inscription : Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
  • Directeur de thèse : Bernard TALLET

Le foncier pastoral dans les savanes soudaniennes d’Afrique de l’Ouest reste un thème peu étudié par rapport au foncier pastoral en zone sahélienne. Pourtant, depuis les années 1970, l’élevage s’y est développé au point de devenir la deuxième source de richesse derrière l’agriculture. L’augmentation de la population rurale entraîne l’accroissement des superficies cultivées et du cheptel. Cela alimente une concurrence spatiale accrue et potentiellement conflictuelle entre agriculture et élevage. A partir du cas de l’Ouest du Burkina Faso, cette thèse pose la question de la place de l’élevage dans les régions sous pression foncière. Les données ont été recueillies principalement à partir d’entretiens et questionnaires, du suivi d’un troupeau transhumant et de l’analyse d’images satellite. La première partie décrit le recul des espaces de parcours et ses conséquences sur les mobilités pastorales. La deuxième partie s’inscrit dans les champs de la political ecology et de la géographie du pouvoir. L’analyse des jeux de pouvoir locaux et des politiques nationales de développement rural montre comment la pression foncière s’accompagne d’une territorialisation des brousses au détriment des parcours pastoraux. Ce processus alimente les inégalités socio-économiques entre éleveurs. Enfin, la troisième partie rassemble les arguments qui plaident en faveur du maintien de la mobilité en zone soudanienne pour montrer que ces pratiques ne peuvent perdurer que si un droit foncier pastoral est inventé. L’analyse du rôle et des stratégies de chaque acteur offre des outils pour mener une politique de concertation sur l’usage partagé des ressources et l’intégration territoriale des activités.

Participation aux programmes de recherche de l’UMR

  • 2014 « Mutations et défis africains », CueHésam, sous la coordination scientifique de Rémy Bazenguissa Ganga (IMAF).
  • 2007 - 2008 « Mise en œuvre de projets fonciers et démarche participative : approche comparative Nord Cameroun/Ouest Burkina Faso » sous la direction de Christine Raimond et Bernard Tallet, PRODIG.

Articles dans des revues nationales à comité de lecture

  • Gonin A., 2016, « Les éleveurs face à la territorialisation des brousses : repenser le foncier pastoral en Afrique de l’Ouest », Annales de Géographie, n° 707, p. 28-50.
  • Gonin A., Gautier D., 2016, « FulBe’s territorialities and social differentiation in western Burkina Faso », Nomadic People, vol 20, n°1, p. 62-87.
  • Gonin A., Gautier D., 2015, « Shift in herders territorialities from regional to local scale : the political ecology of pastoral herding in western Burkina Faso », Pastoralism, vol 5, n°7, [en ligne].
  • Audouin S., Gonin A., 2014, « L’anacarde : produit de la globalisation, moteur de la territorialisation, l’exemple du sud du Burkina Faso », Echogéo, n° 29, [en ligne].
  • Gonin A. et Tallet B., 2012, « Quel avenir pour l’élevage dans le bassin cotonnier de l’Ouest du Burkina Faso ? Dynamiques agro-pastorales et recompositions territoriales », Autrepart, n° 1, p. 95-110.
  • Gonin A. et Tallet B., 2012, « Changements spatiaux et pratiques pastorales : les nouvelles voies de la transhumance dans l’Ouest du Burkina Faso », Cahiers Agricultures, vol. 21, n° 6, p. 448-454, [en ligne].

Communications internationales sans acte

  • Gonin A. « Socio-Economic Capital, Building of Networks and Unequal Adaptative Capacities Among the FulBe of Southwestern Burkina Faso and Northern Côte d’Ivoire ». Annual meeting of the Association of American Geographers (AAG), 21-25 avril 2015, Chicago (Illinois, États-Unis).
  • Gonin A. « The Political Ecology of Pastoral Herding in Western Burkina Faso ». Conférence Dimension of Political Ecology (DOPE), Université du Kentucky, 26-28 février 2015, Lexington, (Kentucky, États-Unis).
  • Gonin A. « Territoires de la mobilité versus territoires de la sédentarité : géopolitique de l’élevage en Afrique de l’Ouest ». Colloque international « Agriculture et géopolitique », SFER, AGP, CIRAD, CEMOTEV, le 12 et 13 février 2014, Université de Versailles Saint-Quentin.

Communications nationales sans actes

  • GONIN A. Front pionnier agricole et territorialisation des espaces de parcours, le foncier pastoral dans l’Ouest du Burkina. Journées doctorales du pôle foncier, 13-16 octobre 2014, Montpellier.
  • GONIN A. Relation agriculture – élevage et recomposition des territoires ruraux de l’Ouest du Burkina Faso. Journées de recherche en science sociale, INRA, SFER, CIRAD, 8 et 9 décembre 2011, Dijon.