Partenaires

Logo tutelle
Logo tutelle Logo tutelle
Logo tutelle



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


PANTZ Pierre-Christophe

- Doctorant
- Enseignant Vacataire à l’Université de la Nouvelle-Calédonie

Laboratoire de géographie PRODIG

12 rue Victor Hugo, Quartier de l’Orphelinat, Nouméa, 98800, Nouvelle-Calédonie.

Tél. professionnel : (+687) 868568

Courriel : pierrepantz@gmail.com

Mots-clés thématiques

  • Recomposition territoriale
  • Décolonisation
  • Kanak
  • Rééquilibrage
  • Destin Commun
  • Territoires

Mots-clés géographiques

  • Nouméa
  • Grand Nouméa (Païta, Mont Dore et Dumbéa)
  • VKP (Voh, Koné, Pouembout)
  • Île des Pins
  • Côte Est (Poindimié, Hienghène)
  • Nouvelle-Calédonie (Grande Terre et îles loyautés)
  • Arc mélanésien
  • Pacifique Sud
  • Océanie

Thèmes de recherche

Thèse

Géopolitique des territoires kanak. Décolonisation et reconquête plurielle des territoires.
- Année d’inscription 2010
- Année de soutenance 2015
- Etablissement d’inscription Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
- Directeur de thèse : Professeur Jean-Louis CHALEARD
- Co-Direction : Gilles Pestana

Depuis près de 70 ans, le peuple kanak est passé du monde invisible au monde visible. Invisible car jusqu’en 1946, les Kanak, peuple autochtone de Nouvelle-Calédonie, étaient cantonnés dans des réserves à l’écart du regard occidental. Face à un peuple viscéralement attaché à sa terre d’origine, l’Administration coloniale avait fait le choix de s’imposer par la maîtrise de l’espace. En réponse à cette stratégie de soumission spatiale, la fin du statut de l’Indigénat en 1946 révèle l’ambition d’un peuple de recouvrer son identité territoriale. Pour y parvenir, les Kanak vont devoir emprunter de nouveaux chemins.

Ce travail de recherche propose d’analyser les différents types de recomposition des territoires kanak (électoraux, coutumiers, économiques et urbains) et de mettre en perspectives les interrelations qui animent ces transformations. Ces recompositions prises dans leur ensemble participent-elles à un phénomène plus global de reconquête de l’espace néo-calédonien ? Si aujourd’hui, le rôle central et incontournable des territoires kanak au sein de la société néo-calédonienne post-coloniale a été consacré par les Accords de Matignon (1988) et de Nouméa (1998), cette thèse s’interroge plus généralement sur la dimension territoriale du processus de décolonisation.

Enseignement

  • 2015 : Chargé de TD (14 heures) à l’UNC pour la Licence 2 Géographie
  • 2014 : Chargé de TD (26 heures) à l’UNC pour la Licence 2 Histoire-Géographie (Géopolitique (12h) Epistémologie (14h))
  • 2013 : Chargé de TD (26 heures) à l’UNC pour la Licence 2 Histoire-Géographie (Géopolitique (12h) Epistémologie (14h)) Chargé de CM (5 heures) dans le cadre du Master 2 Francophonie Plurilinguisme Médiation Interculturelle (Universités Rennes 2 et de la Nouvelle-Calédonie)
  • 2012 : Chargé de CM (13 heures) et de TD (24 heures) à l’UNC pour la Licence 2 Histoire-Géographie (Géopolitique (23h) Epistémologie (14h))
  • 2011 : Chargé de TD (22 heures) à l’IUFM de la Nouvelle-Calédonie pour le Master 2 Enseignement Histoire-Géographie (La France en Villes (6h) ; L’Europe (6h) ; La géographie des conflits (12h))

Articles dans des revues nationales à comité de lecture

  • PANTZ, p., La diaspora wallisienne, un « entre-deux îles » ? in Cahier de Wallis-et-Futuna, n°7, à paraître

Contributions à des ouvrages collectifs

  • Pestana, g. ; PANTZ, p., 2015. Parti pour rester ? Les mobilités comme élément de la durabilité des territoires, in Le développement durable en Océanie, Presses Universitaires d’Aix-Marseille
  • Pestana, G. ; PANTZ, P. ; Hoffer, O. ; Clément, V. Les Kanak et la ville : présences, expressions, problématiques urbaines, in Les nouvelles relations des Océaniens à leur terre et à leur environnement : Appartenance versus propriété (à paraître)

Communications internationales avec actes

  • Pestana, G. ; PANTZ, P., 2013. Parti pour rester ? Les mobilités comme élément de la durabilité des territoires de la Nouvelle-Calédonie, colloque international Le développement durable en Océanie, Koné
  • Pestana, G. ; PANTZ P. ; Hoffer O. ; Clément V., 2014. Les Kanak et la ville : présences, expressions, problématiques urbaines, colloque international PIURN (Pacific Islands Universities Research Network) Les nouvelles relations des Océaniens à leur terre et à leur environnement : appartenance versus propriété, Nouméa
  • Pestana, G. ; PANTZ, P., 2015. Logique de dualité versus logique de mobilité. La ville, la Brousse et les mobilités kanak : pour un regard postcolonial des rapports villes-campagnes en Nouvelle-Calédonie, colloque international Villes et campagnes en relations : regards croisés Nords-Suds (9-11 juin 2015), Paris
  • Pestana, G. ; PANTZ P. ; Hoffer O. ; Clément V., 2014. Les Kanak et la ville : présences, expressions, problématiques urbaines, colloque international PIURN (Pacific Islands Universities Research Network) Les nouvelles relations des Océaniens à leur terre et à leur environnement : appartenance versus propriété, Nouméa

Communications internationales sans actes

  • PANTZ, P. ; Pestana, G., 2013. Un aller simple pour la ville ? Mobilités, urbanisation et développement en Nouvelle-Calédonie, colloque international E-toile, session : le changement social dans le Pacifique : urbanisation, alimentation et santé, Paris

Communications nationales sans actes

  • PANTZ, P., 2013. Mobilité et multi-résidentialité : impact du processus de décolonisation sur les formes de territorialité kanak, séminaire SHS (sciences humaines et sociales) à l’IRD, Nouméa
  • PANTZ, P., 2013. Mobilité et inter-territorialité en Nouvelle-Calédonie, Forum de la mobilité et des transports de Nouvelle-Calédonie, Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie
  • PANTZ, P., 2015. Mobilités et âges de la vie, Forum de la mobilité et des transports de Nouvelle-Calédonie, Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie

Autres publications scientifiques

  • PANTZ p., 2008, « Nouméa à l’heure du mouvement pendulaire : constat d’une ville saturée et engorgée », mémoire recherche de Licence 3, Université de la Nouvelle-Calédonie, Nouméa, 67 p.
  • PANTZ p., 2009, « La minorité wallisienne de Nouvelle-Calédonie : Intégration, territoire et identité d’une diaspora insulaire », mémoire recherche de Master 1, Université Paris I Panthéon Sorbonne, Paris, 127 p.
  • PANTZ p., 2010, « la formation en matière de défense, de politique étrangère et d’armement » au Département de la formation de l’Institut des Hautes Etudes de Défense Nationale, rapport de stage de Master 2, ENS (Ulm) et Université Paris 1 Panthéon Sorbonne, Paris, 62 p.
  • PANTZ p., 2010, « la coopération de la Nouvelle-Calédonie avec son environnement régional » à la Cellule de Coopération Régionale (COOPREG) du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, rapport de stage de Master 2, ENS (Ulm) et Université Paris 1 Panthéon Sorbonne, Paris, 50 p.

Ouvrages et articles de vulgarisation

  • PANTZ, p., 2012, « La Nouvelle-Calédonie au cœur du grand jeu pacifique », in Diplomatie, les grands dossiers, Géopolitique des mers et des océans, 2012, n°10, p.58-59