Partenaires

Logo tutelle
Logo tutelle Logo tutelle
Logo tutelle



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


MONIN Etienne

Docteur

Allocataire de recherche ADEME (Agence de la Maîtrise de l’Energie et de l’Environnement), 2010-2012, thème "ville durable et changement climatique en Chine".

Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Laboratoire de géographie PRODIG

2, rue Valette - 75005 Paris

Tél. professionnel : 06 48 53 74 78

Courriel

Références HAL

Base HAL

Mots clés thématiques

  • Agriculture périurbaine
  • aménagement durable
  • desakota
  • métropolisation
  • multifonctionnalité des espaces
  • ruralité
  • adaptations au changement climatique
  • gouvernance des risques

Mots clés géographiques

  • Shanghai
  • Delta du Yangzi
  • Chine

Rattachement à l’axe de recherche du laboratoire

Thèse

Formation agraire, nouveaux modèles agricoles et encadrements métropolitains à Shanghai

- Année d’inscription 2010
- Année de soutenance 2015
- Etablissement d’inscription : Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
- Directeur de thèse : Thierry SANJUAN

Cette recherche doctorale s’inscrit dans le champ des études sur les aires agricoles périphériques des mégapoles des Suds. Les mégarégions urbaines en formation marquées par l’hyperurbanisation posent sur le long terme le problème de leur résilience. Pour y faire face les processus de métropolisation promeuvent des objectifs d’aménagement durable répondant aux enjeux écologiques (maintien d’un environnement sain) et climatiques (adaptations aux risques futurs). Ils confèrent à ces espaces périphériques de multiples fonctions de régulation qui interrogent les modes de gestion et d’adaptation propres au maintien des espaces agricoles, leur conservation en contexte périurbain.

Shanghai est la figure emblématique de la dynamique urbaine chinoise contemporaine. Ville la plus peuplée de Chine avec près de 13 millions d’habitants en 2009 et 19 millions dans l’ensemble de sa municipalité, c’est aussi la capitale économique du pays [1] [1] (Sanjuan, T. 2001. In Lacoste, Y. (dir.). 2001). Elle commande à la mégarégion urbaine du delta du Yangzi qui réunit 100 millions d’habitants. Selon les projections du GIEC ce territoire deltaïque sera soumis avec le réchauffement climatique à des risques majeurs de submersion marine, nécessitant des aménagements globaux d’adaptations [2]. Associé au modèle périurbain de desakota [3]. que caractérisent les fortes densités rurales d’Asie, le territoire de la municipalité de Shanghai conserve en 2009 un tiers d’espaces agricoles dans ses périphéries — en recul de 45% en trente ans, et une population rurale de plus de deux millions d’habitants L’aménagement polycentrique initié depuis 2000 reporte dans les districts périphériques la croissance démographique et le développement économique moteurs de l’urbanisation [4]. Sur fond de déclassement de l’ancienne société rurale ces territoires s’emploient à la modernisation agricole et une nouvelle multifonctionnalité des espaces pour l’intégration ville-campagne. Les processus globaux d’aménagement de la métropole doivent ainsi composer avec les structures sociales d’organisation du foncier et de l’activité agricole héritières de la période de réforme et d’ouverture (décennies 1980 et 1990). C’est cette double échelle de l’aménagement métropolitain en périphérie d’une mégapole chinoise que la thèse vise à distinguer. En étudiant d’abord comment s’opèrent les recompositions agricoles dans la réalité sociopolitique de la métropole shanghaienne. En confrontant ensuite autour du concept d’aménagement durable et adaptatif le rôle des espaces agricoles périurbains et leurs modes de gouvernance, suivant les ressources réelles ou putatives qu’ils représentent pour la métropole.

Publications

- poster scientifique "Shanghai métropole agricole", présenté au forum des doctorants de l’Ecole doctorale de géographie de Paris, avril 2010
- poster scientifique "Shanghai : des tours et des arbres, la forêt comme outil de métropolisation", avec Isabelle Luu et Emmanuel VERON, présenté au Festival International de Géographie de Saint-Dié-des-Vosges, octobre 2010.
- "Eco-logic of the metropolis and the sustainable planning of the peripheries : a comparison of the management of agricultural and ecological issues in Shanghai Municipality, China, and Ile de France Region, France", communication au 5e congrès de l’IACP (International Association for Chinese Planning), "Coordinated Rural and Urban Planning", 17-19 juin 2011, Université du Peuple, Pékin, session "Urban management and governance" (non publié).
- "Building the Ecocity in China. Adaptation of sustainable ecological planning principles to the periurban areas of Shanghai megacity", communication au 9e Sommet mondial Ecocité, 22-26 août 2011, Montréal, session "Planning for what’s to come : urban design must address climate change issues" (non publié).
- "Trames du delta du Yangzi : recompositions métropolitaines et aménagement des périphéries agricoles de Shanghai, Chine", communication au colloque "les Paysages périurbains, des héritages à une gestion différenciée des territoires", Citeres UMR 6173 CNRS - ENSNP, 14-15 septembre 2011, Blois, publié dans Projets de paysage le 18/09/2012. URL :
- "Une gouvernance technologique pour l’aménagement durable : logiques de recompositions des espaces agricoles et intégration à la métropole émergente de Shanghai", communication au 4e congrès du Réseau Asie et Pacifique, CNRS - Fondation Maison des Sciences de l’Homme, 14-16 septembre 2011, Paris, thématique F05 "forme urbaine, vie sociale, production et gestion de la ville asiatique contemporaine".


[1] Sanjuan, T. Pékin, Shanghai, Hong Kong, trois destins de villes dans l’espace chinois. In Lacoste, Y. (dir.), « Géopolitique des grandes villes », Paris, Hérodote, n° 101, pp. 153-179, 2001.

[2] OCDE. Ranking port cities with high exposure and vulnerability to climate extremes. ENV/WKP(2007). Paris, OCDE, 2008.

[3] McGee, T.G., Yao-Lin, W. 1992. La formation des mégapoles en Asie. In revue Mappemonde, 4/92, Montpellier, 1992.

[4] Sanjuan, T. Atlas/Mégapoles : Shanghai. Paris, Autrement, 2009.