Partenaires

Logo tutelle
Logo tutelle Logo tutelle
Logo tutelle



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Grafigéo 2004-27 - Géographie d’une crise sanitaire. L’épidémie de choléra à Madagascar. Le cas de Tuléar

par Johanna Lévy

ISBN 2 901560 62 8

A la fin des années 1990, le monde connaît une recrudescence de choléra. La Corne de l’Afrique et l’Afrique de l’Est sont particulièrement meurtries ainsi que les Comores, voisines de Madagascar, atteintes à leur tour début 1998. La contamination de l’île Rouge qui faisait jusqu’alors figure d’exception sanitaire, sera officiellement annoncée au mois de février 1999. Pour la première fois de son histoire, Madagascar est touchée par le choléra. Une épidémie qui, d’après les sources officielles, sera à l’origine de plus de 45 000 malades et de près de 2 700 décès dans l’île ... le double d’après des sources non gouvernementales. Et pourtant… Non seulement la contamination était prévue par les autorités sanitaires depuis plus d’un an, mais Madagascar, à la différence d’autres pays du continent africain, n’était alors ni menacée par des déplacements de populations consécutifs à des guerres civiles, ni à une catastrophe naturelle deux types de phénomènes traditionnellement propices à la propagation de cette pathologie. L’état même du délabrement des infrastructures de transport malgaches semblait pouvoir préserver une partie de l’île de la contamination. Et pourtant… En moins d’un an l’île entière est atteinte, la province Sud de Tuléar apparaissant malgré son enclavement comme la plus durement touchée. Expliquer l’ampleur et les caractéristiques sociospatiales de cette crise sanitaire, tels furent les enjeux de la recherche présentée dans cet ouvrage.

Dans la même rubrique :