Partenaires

Logo tutelle
Logo tutelle Logo tutelle
Logo tutelle



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Grafigéo 2002-20 - Conflit pour l’usage de l’espace central. Le cas des camelots de São Paulo

par Céline Dernoncourt

ISBN 2 901560 54 7

Plus que dans les autres métropoles d’Amérique latine, les centres urbains brésiliens ont la particularité de condenser de profondes inégalités et disparités sociales et spatiales sur un espace très réduit du territoire. Ils concentrent l’ensemble des classes sociales : aux extrémités, les riches habitent les immeubles modernes, tandis que les pauvres occupent les espaces interstitiels résiduels. Les activités économiques y sont également le reflet de ces oppositions : les professions les plus " nobles ", dans les gratte-ciel, surplombent les vendeurs de rue qui tentent de survivre en investissant l’espace public.

De cette cohabitation, observée et analysée à São Paulo, naissent tensions et rivalités opposant les plus puissants aux plus vulnérables : les chefs des grandes entreprises affirment que les camelots nuisent à leur image de marque, qu’ils doivent quitter les rues des centres. L’arbitrage politique a récemment connu une évolution démocratique de moins en moins hostile à la présence des camelots. Les profonds antagonismes ne sont néanmoins pas résolus, loin de là, le visage des rues des centres de São Paulo en est marqué : certaines rues très fréquentées par les piétons sont interdites aux camelots, qui s’agglutinent à leurs abords, ... Les incohérences sont nombreuses et fâcheuses, engendrant le mécontentement de l’ensemble de la population.

Ces pages sont l’aboutissement d’une recherche menée dans le cadre d’une maîtrise de géographie urbaine. Elles tentent d’expliquer les conséquences spatiales des tensions sociales qui opposent les divers acteurs de la vie de ces centres.

Dans la même rubrique :