Partenaires

Logo tutelle
Logo tutelle Logo tutelle
Logo tutelle



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Programme AMPHORE AMP et gestion Halieutique par Optimisation des Ressources et des Ecosystèmes

Responsable

  • Raymond Laë (coordonnateur principal, IRD/UMR LEMARE),

Participants : 65 participants

Participants coordonnateurs

  • Jean-Yves WEIGEL (IRD/UMR PRODIG, coordonnateur Groupe de Travail « Gouvernance des aires côtières et marines protégées »)
  • Nicolas BECU (CNRS/PRODIG)
  • David Mouillot (Université Montpellier II/UMR ECOLAG, coordonnateur GT1)
  • Didier Gascuel (AGROCAMPUS Ouest/LEH coordonnateur GT5)
  • Jean Boncoeur (Université de Bretagne Occidentale/UMR AMURE coordonnateur GT2)
  • Patrice Francour (Université de Nice/EA3156 coordonnateur GT3)
  • Mario Le Page (CEMAGREF/ EPBX)
  • Annick Brind’Amour (IFREMER/EMH)
  • Hamet Diadhiou (CRODT/ISRA)
  • S.B. Camara (CNSHB)
  • A. Ould Samba (IMROP).

Mots clés

  • aire côtière et marine protégée
  • écosystème
  • gouvernance
  • politique publique
  • indicateurs

Thème(s) de recherche

Présentation et objectifs du programme

Dans le cadre d’une gestion intégrée des zones côtières, les aires côtières et marines protégées, outil de conservation de la biodiversité, peuvent contribuer à la gestion écosystémique des activités halieutiques et à une gestion en terme de socio-écosystème. L’efficacité de ces aires protégées en la matière restant encore à démontrer, le projet se propose :

  • de définir et d’étalonner des indicateurs biologiques, écologiques, économiques, sociaux, de gouvernance, et de développer des outils multi-critères (tableau d’indicateurs) de caractérisation et de gestion de ces écosystèmes.
  • de tester l’efficacité de ces aires protégées en analysant l’évolution des peuplements à l’intérieur et à l’extérieur des réserves, en évaluant les activités économiques et les bénéfices induits. Les analyses seront réalisées dans un premier temps à l’échelle de chaque aire puis un travail de modélisation permettra d’élaborer des outils de caractérisation et d’évaluation rapide de "l’état de santé" des écosystèmes. Une attention particulière sera portée aux niveaux d’interactions entre les processus biologiques, économiques, sociaux et de gouvernance.
  • de définir un cadre de gouvernance et les mécanismes qui conditionnent la définition, les objectifs et le fonctionnement des aires côtières et marines protégées, de caractériser les systèmes de gouvernance, de proposer des options de politique publique.

Les terrains de recherche sont l’Aire Marine Protégée Communautaire de Bamboung (Sénégal), le Parc national du Banc d’Arguin (Mauritanie), le Parc national de Port-Cros et la Réserve Naturelle des Bouches de Bonifacio (France).

Principaux résultats (Groupe de Travail 4, janvier 2010)

  • Une revue de la littérature sur la gouvernance des aires côtières et marines protégées a révélé, d’une part, la polysémie et l’imprécision de la notion de gouvernance, d’autre part la quasi-inexistence ou des analyses simplifiées de la gouvernance des AMP dans les pays les moins avancés. Les analyses défaillantes s’expliquent par l’absence d’un cadre d’analyse apte à prendre en compte la pluralité et la complexité des organisations socio-économiques et des institutions, les spécificités socioculturelles ou le rôle des courtiers de développement. Ces défaillances s’expliquent également par la primauté du normatif en terme de bonne gouvernance (exprimée par le choix de certains indicateurs) qui minimise la complexité des systèmes de gouvernance des aires côtières et marines protégées dans les pays les moins avancés.
  • L’élaboration d’un cadre d’analyse de la gouvernance a fait appel à quatre sources d’inspiration : l’approche en terme de gouvernance interactive des pêcheries (Kooiman et al, 2005), l’approche en terme de gouvernance des activités à risque (TRUSTNET), l’approche socio-anthropologique des courtiers du développement (Olivier de Sardan, 1998), l’analyse en terme de cadre analytique de la gouvernance (Hufty, 2007). Le cadre d’analyse proposé rend possible une caractérisation du système de gouvernance pour chaque aire côtière et marine protégée considérée et l’élaboration d’une typologie. Une application de ce cadre a été menée sur le cas d’étude du Parc national du Banc d’Arguin.
    - La définition d’indicateurs de gouvernance des aires côtières et marines protégées. Un état de l’art a été mené à bien, neuf critères et de trente six indicateurs ont été sélectionnés, deux applications à l’Aire marine protégée communautaire de Bamboung (Sénégal) et au Parc national du Banc d’Arguin (Mauritanie) ont été réalisés.

Bilan quantitatif des publications (Groupe de Travail 4, janvier 2010)

|Communications :
-  “Governance of marine protected areas in developing countries : an analysis framework. Evidence from Thailand”. Par J.Y. Weigel and T. Mawongwai. Communication présentée à International marine Conservation Congress/IMPAC II (Washington D.C., 20-24 May 2009) |Autres publications scientifiques :
-  « La gouvernance des aires marines protégées dans la littérature halieutique ». Par J.Y. Weigel (Directeur de recherche IRD). Groupe de Travail 4, Document de travail 4.1.
-  « Gouvernance et anthropologie du courtage ». Par Abdel Wedoud Ould Cheikh Pr Université de Metz). Groupe de Travail 4, Document de travail 4.2.
-  « Gouvernance des aires marines protégées et sociologie de l’acteur-réseau : application à l’aire marine protégée communautaire de Bamboung (Sénégal) ». Par J. Schmitz (Directeur de recherche IRD). Groupe de Travail 4, Document de travail 4.3.
-  « Les indicateurs de gouvernance des aires marines protégées. Application à l’Aire Marine Protégée Communautaire de Bamboung (Sénégal) ». Par J.Y. Weigel (Directeur de recherche IRD), J. Schmitz (Directeur de recherche IRD), G. Fontenelle (Pr AGROCAMPUS Ouest). Groupe de Travail 4, Document de travail 4.4.

Partenaires

  • IRD/UMR LEMARE (coordination principale)
  • IRD/UMR PRODIG
  • CNRS/PRODIG
  • Université de Bretagne Occidentale/AMURE
  • Université Montpellier II/ECOLAG
  • IFREMER/EMH
  • AGROCAMPUS Ouest/LEH
  • CEMAGREF/EPBX
  • Université de Nice/EA 3156
  • ISRA/CRODT
  • IMROP
  • CNSHB
  • CSRP

Financements

  • ANR 07 AMPHORE (BioDiv 09)

Durée : 2008-2011

Dans la même rubrique :