Partenaires

Logo tutelle
Logo tutelle Logo tutelle
Logo tutelle



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Grafigéo 2002-19 - Risque et gestion cyclonique en Nouvelle-Calédonie

par Fabrice Fussy

ISBN 2 901560 53 9

" Anne ", " David ", " Beti ". Ces prénoms ne vous disent peut-être rien et pourtant chacun de ces " personnages " a menacé la vie des habitants de Nouvelle-Calédonie. Une menace venue du ciel, une menace qui fascine les hommes, une menace qui porte le nom de cyclone tropical.

Archipel du Pacifique sud, la Nouvelle-Calédonie a essuyé de tout temps le passage de dépressions tropicales plus ou moins puissantes. Si les autorités néo-calédoniennes prodiguent des recommandations et des consignes de sécurité de plus en plus vives et précipitées, une grande partie de la population dénonce le caractère exceptionnel de ces phénomènes.

La Nouvelle-Calédonie est-elle une terre à haut risque ? Cette étude géographique, menée avec le soutien du centre Météo France de Nouvelle-Calédonie et en collaboration avec la Sécurité civile, tente de répondre à cette question.

Le regard s’est tout d’abord porté sur une analyse globale du risque cyclonique au cours du précédent demi-siècle. Elle a permis de définir les caractéristiques de cette menace ; d’évaluer l’influence du phénomène El Niño, grand ordonnateur des bouleversements climatiques mondiaux, sur l’occurrence et l’intensité des phénomènes tropicaux ; et de révéler les communes les plus exposées à ce risque.

Au-delà de ce travail, une série d’interviews réalisées auprès des plus hauts responsables du territoire comme des habitants a permis d’appréhender la gestion mise en place. Cette dernière, basée sur des actions préventives et correctives, s’inscrit dans une démarche partenariale associant divers réseaux d’acteurs. Le caractère humain de cette gestion est développé avec le cas particulier de l’assistance aux populations d’habitats spontanés (les " squatters ") tandis que le caractère physique concerne la lutte contre l’érosion littorale post-cyclonique, résultat d’une récente prise de conscience du patrimoine naturel local.

Dans la même rubrique :