Partenaires

Logo tutelle
Logo tutelle Logo tutelle
Logo tutelle



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Grafigéo 2002-18 - Le Nord de Grande-Terre, un paradis raté ? Espaces ruraux et mutations sociales en Guadeloupe

par Marie Redon

ISBN 2 901560 51 2

Les Antilles françaises ont une image et un statut ambivalents.

Une image ambivalente parce que ce sont à la fois des édens insulaires, bénéficiant de l’aura d’exotisme du monde tropical, antillais de surcroît, parce que ce sont des régions en grande crise économique et sociale, dépendant d’une lointaine métropole dont les intérêts dans la zone caribéenne fluctuent au gré des événements internationaux. On peut indéfiniment croiser des perceptions divergentes et complémentaires sur cet incongru morceau de France, " version du paradis absurdement ratée " pour Césaire.

Un statut ambivalent parce qu’étant à la fois " dedans " et " dehors ", poussières du territoire de la République que les hasards de l’histoire ont placé à des milliers de kilomètres de la " mère patrie ", départements et régions françaises à part entière mais dont l’identité culturelle créole fait des entités irréductibles.

Pour saisir un peu de cette intrigante ambiguïté, ce travail s’est attaché à un territoire particulier, le nord de la Grande-Terre. Cet espace était un important bassin cannier dont toute l’activité tendait vers l’usine de transformation de Beauport. Les paysages, la population, l’organisation économique, le rapport à la terre, tout portait les marques, et les stigmates, du passé sucrier de l’île. Mais, il y a une dizaine d’années, l’usine a fermé ses portes remettant en cause l’équilibre économique de la région.

Quelles sont les solutions que les habitants d’Anse-Bertrand, Port-Louis et Petit-Canal, les trois communes formant le Nord Grande-Terre, mettent en ouvre pour pallier ce manque ? Comment prennent-ils la relève de logiques exogènes par une appropriation de ce territoire qui leur a si longtemps échappé ? Comment l’ambivalence de l’image et du statut de l’espace guadeloupéen se manifeste-t-elle dans ce cadre ? Telles sont les questions auxquelles cette étude tente d’apporter une réponse.

Dans la même rubrique :