Partenaires

Logo tutelle
Logo tutelle Logo tutelle
Logo tutelle



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Trame Verte : évaluation des trames vertes urbaines et élaboration de référentiels : une infrastructure entre esthétique et écologie pour une nouvelle urbanité

Responsable

  • Philippe Clergeau, Professeur, MNHN
  • Nathalie Blanc, MCF-HDR, UMR Ladyss.

Participants à l’axe 7 de l’ANR (site de Marne-la-Vallée, dir. L. Simon) :

  • UMR Ladyss : L. Simon, Professeur ; H. Brédif, MCF.
  • UMR PRODIG : L. GOELDNER-GIANELLA, MCF-HDR.
  • UMR Géographie-cités : AL Humain-Lamoure, PRAG.
  • MNHN : P. Clergeau, Professeur ; R. Julliard, Professeur.
  • UMR LGP : P. Pech, Professeur ; N. Béhar, doctorant.
  • EA Prism (Université Paris 1) : S. Gaultier-Gaillard, MCF-HDR et F. Pratlong, MCF.

Mots clés pour l’axe 7 de l’ANR :

  • acteurs
  • usages et usagers
  • politiques publiques
  • perceptions et représentations
  • corridor écologique

Thème(s) de recherche

Présentation et objectifs du programme

La finalité du programme « trame verte urbaine » est double, scientifique comme appliquée. Il s’agit d’une réflexion globale et comparée sur le paysage que la société souhaite conserver ou créer dans la ville de demain, à partir de plusieurs sites d’étude (les agglomérations de Paris, Strasbourg, Marseille, Rennes et Angers).

Ce programme, qui associe des spécialistes de sciences dures et de SHS, doit permettre de répondre à quatre questions à travers toute la France :

  • Y a-t-il une ou des formes urbaines favorisant la rencontre de la nature et de la société ? (étude des services écosystémiques)
  • Comment les trames vertes peuvent-elles accompagner le développement durable en ville, au sens complet du terme ?
  • Peut on faire des trames vertes des espaces d’apprentissage de la ville, ou des biens communs écologiques ?
  • Les trames vertes peuvent-elles contribuer à la naissance d’un nouvel imaginaire du paysage urbain ?

En Ile-de-France, l’équipe de la tâche 7 travaille sur la ville nouvelle de Marne-la-Vallée, selon la répartition suivante : les écologues étudient l’intérêt écologique de plusieurs corridors situés tant en milieu urbain que rural ; les économistes travaillent sur leur valeur économique ; les géographes s’intéressent aux usages dans ces corridors, aux perceptions/représentations des riverains et usagers, aux acteurs gérant ces corridors et aux politiques publiques mises en place.

Partenaires

  • Nombreux partenaires dans plusieurs grandes villes françaises. Partenaires scientifiques, institutionnels et professionnels.

Financements

  • ANR « Villes durables ».

Dates : 2009-2012

Dans la même rubrique :